AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 Les cours de potions seraient géniales sans la Buse. || Sean

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


________________________
Invité

Invité
¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯


MessageSujet: Les cours de potions seraient géniales sans la Buse. || Sean   Mer 14 Oct - 19:45



Sean && Alastar.

Les cours de potions seraient géniales sans la Buse.



    Le matin se leva. Alastar se leva et se dirigea directement vers la fenêtre. Il se posisionna devant la fenêtre, figé comme une statue et contempla le paysage. Le ciel était totalement dépourvu de bleu, seulement des nuances de gris, qui prévisageait sûrement de la pluie, voir un orage. Le lac, les plaines, les forêts, les arbres, les feuilles avaient totalement perdu de leur éclat. Tout était si terne, comme si le monde avait perdu toute ses éclatentes couleurs. Le paysage était si triste, seulement quelques élèves étaient dehors, pas un seul oiseau se volaient dans le ciel. Le monde pouvait se comparer à un monastère, la joie et la gaïeté avaient disparu de ce monde de folie. Il contempla se paysage peu habituel un moment. En effet, il fesait relativement souvent chaud et beau, ici. Soudain, il reprit ses esprits. Cela fesait un long, même très long moment qu'il regardait fixement par la fenêtre, il allait être en retard en cours, il devait encore se laver et manger. Il se pressa d'aller se laver, de se préparerr et alla manger un petit quelque chose, vite fais. Il n'y avait presque plus personne. Il fallait qu'il se presse, il ne lui restait plus que quelque minutes avant le début du cours. Il courra vers sa salle de cours, après avoir fini de manger. Il arriva devant sa salle juste à temps, le professeur de potions n'était pas encore arrivé. Devant la salle, nous pouvions voir tout les élèves de sixième années, étant dans la tour de l'air. Il se trouvait qu'ils avaient deux heures de potions toutes les semaines à cette heure-ci. Enfin, le professeur arriva. Un grand homme maigre, vétu d'un grande robe noire et d'une cape tout aussi noir. Ses cheveux étaient noirs, longs et coiffés légèrement maniaquement. Il avait tout à fait le profil d'un fou des potions, qui ne passerait son temps que a cela. Bien évidement il en connaissait énormément sur le sujet mais il fallait l'avouer, il était assez soporifique comme professeur. Mais forte heuresement, Alastar était un bonne et attentif élève, enfin quand il ne rêvassait pas, ce qu'il fallait avouer lui arrivait souvent. Tous les élèves suivirent le professeur dans la salle de potions. Une grande pièce, avec de grande table de travaux pratique pour deux personnes à chaque table, même si on pouvait y mettre quatre personnes facilements, mais il fallait de la place pour manipuler. Sur celle-ci, on ne voyait rien mais cela ne restait jamais lontemps dans cet état. Avec tout le matériels et ingrédients qu'ils avaient besoin. Contre les murs de la pièce de grandes étagères couvraient la totalité du mur, au point de ne plus voir la couleur de mur. Dans ces étagères, on pouvait distinguer trois parties bien distinctes : les livres de potions, sur les ingrédients, la confections, les potions ou bien même quelques uns sur l'histoire des potions ; les ingrédients, on passait de la plus rare des fleur à la plus banalemente religieuse, bien évidament ils se trouvainet tous dans des flacons fermés, permettant une longue conservation ; et les potions, on pouvait trouver de tout, enfin seulement les potions courantes, les potions rares étaient dans la salle derrière le bureau du professeur, fermé à clé. Le bureau de ce dernier, était face au autre, un peu suréléver par rapport à ceux des élèves, le bordels reignaient sur ce dernier. Entre les fioles, les ingrédients, le chaudron, les ustensiles... il y avait une véritable pagaille. Chaque élève alla s'installer à sa place avec son partenaire. Alastar rentra en dernier, ferma la porte derrière lui et alla à sa table, la troisième sur la droite du professeur, ce qui signifie de l'autre côté de la porte de la salle. Le fond était relativement proche, il n'y avait que huit tables en tout et encore une d'elle n'était pas utilisé, celle juste derrière celle de Alastar. Les élèves s'assirent, mais un des quatorze élèves manquaient à l'appel. Pour changer, Sean était en retard et ce n'était autre que le partenaire de Alastar. Ce dernier ne surporttait pas Sean, enfin cela dépendait des moments. Le professeur commença à expliquer quelle potion les élèves devaient confectionner. Mais Alastar commença à être distrait à cause de Sean, même quand il n'était pas là, il le distraillait.

      « *Bon faudrait qu'il se bouge un peu ! J'aimerais bien qu'il arrive maintenant. C'est bon, il est assez en retard. Il me tape sur les nerfs. J'ai envie de le faire cuire au micro-onde. Non, plutôt au four, dans le feu directement...* »
      « *Calmes-toi Alastar. Il va arriver comme d'habitude. Même quand il est pas là, il te distrait.* »
      « *C'est sûr, mais pourquoi le premier jour, je suis arrivé en retard. J'aurai jamais été avec lui sans cela. Cet idiot là été aussi. Et de plus, il joue totalement avec moi, il fait ce qu'il veut de moi. Je comprend pas pourquoi j'ai accepté la première fois et aussi les suivantes... Il obtient tous ce qu'il veut et...* »

    Il fut couper dans ses pensées, Sean arriva. Il entrait dans la pièce. Il se dirigea vers le professeur pour s'expliquer mais ce dernier lui fit signe de s'asseoir. Ce professeur était certe un scientifique de base, il n'amait pas les prise de tête et donc il était très tolérant. Sean alla donc s'asseoir à côté de Alastar, réjouissant ce dernier de sa présence mais aussi l'agassant de sa même présence. Alastar ne lui adressa pas la parole pour l'instant et tenta d'écouter le professeur. Il blablata beaucoup et Alastar fut vite reprit par les rêvasserie.

      « *Nougat... Patte d'amande... Crème de marron... Lardon grillé ?* »
      « *Alastar arrête de rêvasser à ce que tu as envie de manger, espèce de gourmand ! Et il a pas dit lardon grillé, alors écoute un peu !* »

    Le professeur recapta l'attention de Alastar. Il fallait qu'il suive, même-si ils allaien avoir une feuille de travaux pratiques et les bouquins à disposition. Il arriva au bout de ses explications et il fallait qu'ils passent à l'oeuvre. Alastar se retourna vers son partenaire et lui posa une question.

      « Pourquoi es-tu en retard cette fois ? Oh ! Et pis, j'en ai rien à faire. »

Revenir en haut Aller en bas


________________________
Invité

Invité
¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯


MessageSujet: Re: Les cours de potions seraient géniales sans la Buse. || Sean   Mer 21 Oct - 19:50

    Le soleil aurait dû le réveiller depuis longtemps. Ce fut la première chose à laquelle il pensa en ce levant en retard ce matin-là. Oui ! Le soleil ! C’était de sa faute après tout. Il faisait toujours beau dans ce pays et Sean avait pris le lit en face de la fenêtre pour être réveillé par l’éclat brûlant de l’astre diurne. Pas de chance pour lui, aujourd’hui contrairement à l’accoutumé il faisait un temps à ne pas mettre le nez dehors. Gris, annonciateur d’orage, lourdeur de l’air prévenant de la pluie imminente. Sean n’aimait pas ça.

      Hurricane » Tu crois que le vieux va t’accepter en cours ?
      Sean » Pourquoi refuserait-il ? Je suis doué non ?
      Hurricane » Doué mais en retard…
      Sean » Exact ! Et bien je lui raconterai et il comprendra.
      Hurricane » Tu crois vraiment que ton histoire de « réveil soleil » va marcher ? Mon Pauvre Sean trouve toi une bonne excuse.
      Sean » Je sais ! J’ai…
      Hurricane » C’est détestable comme idée, mais j’adore.
      Sean » Je sais, je sais.


    Sean avait toujours été un élève extrêmement doué en tout, un de ces gars que les autres méprisent parce qu’il obtient des notes excellentes dans toutes les matières. Les potions n’étaient pas une matière qu’il appréciait beaucoup à dire vrai, il faisait en sorte d’être régulièrement en retard. Pour plusieurs raisons, la première c’était qu’il ratait ainsi le début du cours qui était souvent la plus pénible. La seconde et non des moindres, résidait dans le fait qu’en arrivant en retard il empêchait Alastar de travailler et que de cette façon il l’embêtait.

    Il se leva, examinant dans la glace le reflet du jeune homme qu’il était devenu. L’effort, le sport, les transformations. Tout avait forgé chez lui un corps qu’il n’aurait jamais cru avoir. Plus jeune Sean n’avait jamais couru derrière l’athlétisme de son corps, la proportion de ses muscles. Tout ça lui passait par dessus la tête. Puis quand il avait commencé à avoir des rapports rapprochés avec les différentes gentes il avait compris qu’un ventre plat et ferme était un atout, aussi et sans chercher à l’entretenir, il avait multiplié les entraînements avec Hurricane, pour perfectionner leur transformation, pour ne pas trop sentir la douleur. Ça avait payé, à demi-nu devant la glace il ne pouvait que se trouver plus en forme que jamais.

    Lavé et habillé il s’installa à table dans la salle de repas, il avait déjà une minute de retard sur le planning, puisqu’il lui faudrait cinq minutes pour rejoindre la salle de potions et que le cours commençait dans quatre minutes, mais qu’importait ? Son petit déjeuner pris rapidement il se retrouva devant la salle de classe avec un peu moins de dix minutes de retard. Il toqua, entra et vint parler au professeur qui lui permit de s’asseoir. Son camarade de potion était là. A l’heure comme d’habitude, c’était presque pénible à force d’essayer d’être aussi parfait. Mais qu’y pouvait-il faire ? Sean s’assit négligemment à sa table et face à l’intérêt qu’Alastar lui portait Sean posa sur lui un regard malicieux.

      Sean » Je me suis réveillé en retard. C’est le fait. Et l’excuse servie au prof c’est que tu devais me réveiller pour qu’on aille en potion mais que tu as préféré ne pas le faire pour m’attirer des ennuis. Tu ne m’en veux pas j’espère ?


    Il attrapa au passage la feuille d’Alastar et reluqua ses notes. Rien d’intéressant, du déjà-vu et du remâché. Hurricane était pliée de rire dans sa tête ce qui l’amusait beaucoup et qui faisait passer sur son visage un sourire amusé qui devait fortement déplaire à son compagnon qui le prendrait pour un sourire méprisant. Mais Sean ne se préoccupait que très peu de ce que pouvait penser Alastar de lui, après tout ils couchaient ensembles mais ils n’étaient pas mariés.

      Sean » Tu as commencé à coupé les ingrédients ? Ah ! Au fait, on se retrouve à 23h dans mon lit ce soir ?


    Fausse question, il savait qu’Alastar lui répondrait un non cuisant et puis le soir venu il viendrait dans son lit ou alors Sean irait se blottir contre lui en s’excusant mille fois, et en pensant ses excuses, pour son comportement qu’il jugerait probablement méprisant et hors de propos. Sean attrapa un couteau et le planta dans une graine pleine d’un liquide noirâtre. L’odeur qui s’en dégagea était très agréable, contrairement à l’apparence et à la texture. Il pressa la petite graine qui se vida au dessus du chaudron qu’elle fit tousser à plusieurs reprises. Il se dégageait maintenant un nuage bleuâtre du récipient en fonte. Il fit passer le couteau à Alastar avec un petit sourire charmeur.

      Sean » C’est pour que tu coupes la racine hein ! Ne te fais pas d’illusion je ne te demande pas de me trancher la gorge en plein cours.
Revenir en haut Aller en bas


________________________
Invité

Invité
¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯


MessageSujet: Re: Les cours de potions seraient géniales sans la Buse. || Sean   Sam 24 Oct - 0:21


    Alastar écoutait attentivement ce que lui répondait son partenaire, plutôt par respect et morale que par envie. Il ne fut pas étonné de l'excuse que ce dernier eut donné au professeur, c'était une de ses habitudes de faire porter la faute sur le dos d'Alastar et aussi de sous entendre qu'il n'avait rien fait comparé à lui. Même si Alastar se donnait à fond dans ses études pour ramasser les notes exellentes qu'il avait, il devait beaucoup travailler mais cela payait. Mais son professeur devait être assez stupide pour croire Sean car ce dernier n'avait pas besoin, même presque pas besoin, de réviser pour avoir des notes encore plus exellentes. Il y avait aussi la théorie où son professeur savait que Sean mentait mais fesait comme si de rien n'était. Alastar s'en contrefichait, il travaillait pour lui et surtout il s'était fait à l'idée que Sean lui ferait porter le chapeau, il en avait l'habitude, cela ne l'énervait plus depuis un long moment déjà. De toute façon, il ne pouvait faire grand chose sans créer de problème, même à Sean il ne voulait lui en créer. Ce qui fesait sourire Alastar, c'était la façon qu'avait son partenaire pour lui faire remarquer ce qu'il avait fait pour l'énerver, de lui demander si cela le dérangeait, comme si Sean en avait quelque chose à faire de ce que pensait Alastar, c'était juste un moyen de le titiller encore plus. Il regarda Sean prendre ses notes, les lire et un petit sourire méprisant se dessina sur le visage de ce dernier. Alastar attrapa sa feuille d'un geste fluide et brutale. Il se rassit et son partenaire recommença à le titiller.

      « Tu as commencé à coupé les ingrédients ? Ah ! Au fait, on se retrouve à 23h dans mon lit ce soir ? »
      « *Cela l'amuse tant que cela de me provoquer ! Non, non et non... je ne viendrais pas. Je comprend même pas qu'il le demande.* »
      « *Calme-toi il ne demande que ça.* »

    Alastar ne répondit pas et poussa devant son partenaire les premiers ingrédients qu'il avait coupé. Il le regarda coupé une graine totalement noire et frippée, avec une apparence assez peu admirable. Il était certain que Sean n'avait pas idée du nom de la graine, ce dernier se contentait souvent du trixte minimun. Sean reprit la parole avec un petit sourire charmeur, qui fit un léger effet à Alastar.

      « C’est pour que tu coupes la racine hein ! Ne te fais pas d’illusion je ne te demande pas de me trancher la gorge en plein cours. »
      « *Qu'elle bonne idée... j'ai très envie de lui trancher la gorge mais en même temps j'ai envie qu'il me saute dessus. Quelle honte !* »

    Alastar prit brutalement des mains de Sean le couteau et le planta avec force et violence devant ce dernier, à quelques centimètres devant la main gauche de ce dernier. Il se leva et se dirigea vers l'étagère des ingrédients, composants des potions. Il chercha quelques instants ce qu'il cherchait puis revînt avec les écailles de cobra. Il les posa sur la table devant son partenaire, sans lui adresser un regard. Il répondit à la première interpellation de Sean, d'un ton joyeux aussi bizarre que cela puisse-être.

      « Pourquoi cela me dérangerais ? C'est la routine. »

    Il repartit chercher un des autres ingrédients. Il trouva du premier coup les extraits de girole, il avait du mal a résisté de les manger. Il aimait trop ces champignons, ils avaient un vrai goût particulier et exquis. Il revînt vite à sa place. Il posa le bocal en ajoutant séchement et amèrement quelques mots.

      « Non ! Je viendrai pas. »

    Il repartit pour la troisième fois pour prendre le flacon d'éthanamide. Il n'eût presque pas besoin de chercher tellement acr il utilisait souvent cette amide. Après être revenu à sa place, il s'assit et posa, cette fois, delicatement le flacon. Il ajouta en même temps avec calme et sympathie.

      « Voilà, tout ce qu'il te manquait pour l'instant sur la table. Occupe-toi de couper car je risquerai d'avoir vraiment envie de t'égorger. »

    Alastar affichait un léger sourire charmeur et joyeux. Un enthousiasme non expliqué, il ne savait même pas lui même la résond de ce sourire, il ignorait totalement si il voulait plus le tuer ou plus coucher avec lui. En tout cas quelque chose était sûr, Sean optenait toujours tous ce qu'il voulait de Alastar, aussi bizarre que cela puisse être, Alastar disai trop souvent ''oui'' à tout. Il fallait dire que le corp de Sean était tout particulièrement magnifique et il fallait avouer, que Sean pouvait à des moments être humain, tout simplement gentil. Enfin, Alastar s'assis enfin à sa place juste à côté de Sean et fixa la suite de sa préparation. Une petite question le titilait, il se jetta à l'eau et posa sa question avec gentilesse, timidité et charme. Il avait un petit sourire en coin et charmeur.

      « Tu réponds que si tu en as envie, mais pourquoi cela t'amuses atnt de me titiler ? »

Revenir en haut Aller en bas


________________________
Contenu sponsorisé


¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯


MessageSujet: Re: Les cours de potions seraient géniales sans la Buse. || Sean   

Revenir en haut Aller en bas
 

Les cours de potions seraient géniales sans la Buse. || Sean

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
bewitching ; la tentation du feu. :: Le coin des vieux trucs. :: Archives. :: RPs-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit