AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 Cley { Il suffit parfois de demander. [Fini.]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Cleylan H. Sylgrave

________________________
Cleylan H. Sylgrave

Elève Terre
j'apprends à faire pousser des roses.

¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯

s e x e : Masculin
m e s s a g e s : 60
â g e : 30
t o u r : Terre.
t o t e m : Coyote.
a n n é e : 6ème.
a r r i v é e : 03/09/2010

i d e n t i t é
a b s o l u : Qui sait...
r e l a t i o n s :
p o p u l a r i t é :
0/0  (0/0)

MessageSujet: Cley { Il suffit parfois de demander. [Fini.]   Sam 4 Sep - 1:05

Cleylan Hugo, Sylgrave
Il y a des hasards, mais il y a incontestablement aussi des êtres qui savent exploiter le hasard.
E. Barclay


feat Guntars Asmanis


Identité.


nom : Sylgrave
prénom(s) : Cleylan, Hugo
âge : 21 ans
date de naissance : 17 février 1989
signe astrologique : Verseau
sexe : Masculin
nationalité : Irlandaise et Autrichienne.
lieu de naissance : Wesport en Irlande.
sexualité : Bisexuel.
autre(s) : Il mesure 1m84, ses yeux sont bruns, ses cheveux sont bruns foncés ; il a été adopté à l'âge de 10 ans par une riche famille dont le domicile principal est l'Autriche.


Bewitching.


tour : Terre.
année : Sixième année.
animal totem : Coyote.
nom du totem : Honiahaka-Mikasi-Abooksigun
autre(s) : Quelques informations sur l'animal qu'est le coyote :
• Il peut atteindre une vitesse de 60 km/h sur une distance d'environ 300 mètres. Il est plus rapide que le loup.
• Le coyote mesure 75-100 cm de long pour 60 cm à l'épaule et sa couleur varie du gris à la couleur de la cannelle, parfois avec une teinte rosée.
• Il possède une grande capacité d'adaptation.
• Les coyotes sont monogames.



J'ai bien envie de vous raconter ma vie.


mon petit prénom : Lsi.
mon petit âge : 21 ans.
sur mon avatar, c'est : Guntars Asmanis.
voilà comment j'ai découvert le forum : Par une petite chose s'appelant Kyp (a).
tant qu'à faire, j'vous dis ce que j'en pense : Je ne serais pas là si je n'aimais pas *-*
et voici la preuve que j'ai bien lu les règles : Validation effectuée.
autre(s) :
Spoiler:
 



Dernière édition par Cleylan H. Sylgrave le Lun 6 Sep - 8:30, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Cleylan H. Sylgrave

________________________
Cleylan H. Sylgrave

Elève Terre
j'apprends à faire pousser des roses.

¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯

s e x e : Masculin
m e s s a g e s : 60
â g e : 30
t o u r : Terre.
t o t e m : Coyote.
a n n é e : 6ème.
a r r i v é e : 03/09/2010

i d e n t i t é
a b s o l u : Qui sait...
r e l a t i o n s :
p o p u l a r i t é :
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Cley { Il suffit parfois de demander. [Fini.]   Sam 4 Sep - 1:06

Que la fête commence.




Honiahaka-Mikasi-Abooksigun


Il y a des jours qui se veulent capricieux à l’image d’une feuille alliant le rouge et l’or, indolente malmenée par le vent, larmoyante obsession s’écrasant mollement sur le sol. Il y a des jours sur lesquels vous pouvez écrire de mornes lignes d’une plume, d’une encre aussi sombre que les nuages noircis par l’orage à venir. Et l’on pouvait presque entendre son profond grondement de gorge, lancinante mélodie prédisant l’eau ruisselante qui voudrait longer les lignes délicates des deux adolescents qui courraient pour redescendre de cette immensité brumeuse qui surplombait le paysage depuis des années, voir des siècles. Il fallait rejoindre le chalet… vulnérable décision logique qui pourrait les préserver des intempéries… Quand le pied de la jeune fille dérapa, tant et si bien qu’elle bascula, laissant un cri s’échapper de ses lèvres anxieuses, lorsque sa main se raccrochait à une branche, sa seconde venant précieusement se recueillir dans celle du jeune homme qui s’était brusquement retourné, ses doigts s’agrippant à ceux si frêles de celle qu’il n’était pas prête à voir s’échouer plusieurs mètres plus bas.

« Clara ! » cria-t-il pour la faire taire, tandis que son regard s’ancrait dans ses prunelles qui cherchaient tellement à rappeler le miel d’un désert entrelacé par les rayons joueurs du soleil. « Je te tiens ! Je vais essayer de te remonter… aide-moi. » lui souffla-t-il sous l’effort qu’il effectuait pour lutter contre la gravité venimeuse qui tentait de la capturer de ses bras enjôleurs.

Laissant quelques gémissements témoignant de ses efforts, il parvint tant bien que mal à la hisser sur le rebord du précipice, avant qu’elle ne l’enlace brusquement, se jetant littéralement dans ses bras, l’incitant à reculer sous l’impact plus qu’imposant… Humant distraitement le parfum ensorcelant de sa chevelure, il chercha à oublier les pensées indisciplinées que sa jeune cousine… faisaient naître dans ses entrailles, qu’elle chamboulait sous cette proximité narquoise. Néanmoins, qu’y avait-il de véritablement mal dans ces gestes innocents ? Dans ce désir assassin pour quelqu’un faisant apparemment parti de sa famille, sans que la vérité soit pourtant si simple, quand il se souvenait encore de l’Irlande et de ses landes impitoyables, ses plages glacées, et son soleil si froid. C’était là-bas qu’il avait perdu son père… Là-bas qu’il n’avait jamais connu sa mère. Le premier dévorer par l’océan sous une avidité mortifère… ni l’homme ni le bateau n’avaient été retrouvé, quand il n’avait jamais eu que lui depuis sa naissance qui avait coûté la vie à sa génitrice.

Orphelin, il avait rejoint ses semblables, sans jamais perdre l’idée qu’il serait mieux loin de cette prison dans laquelle il fallait se montrer un jour par semaine sous son plus beau visage pour finalement être adopté. Contre toute attente, malgré tous ses affaires… il ne parvenait jamais à fuir bien loin malgré ses idées innovantes pour quitter les lieux, mais il avait été adopté par des gens riches habitant l’Autriche, sans qu’il ne sache réellement pourquoi. Oh si… il avait des airs de famille malgré sa chemise crotté, ses cheveux en batailles. Ils étaient venus en vacances, et ils avaient emporté un souvenir des plus encombrants avec eux, cela avait toujours été ainsi qu’il avait perçu la situation, même si, à leur manière, les Sylgrave l’aimait plus que de raison… elle… incapable d’enfanter, ayant l’impression de voir en lui le reflet de ce qu’aurait pu être leur enfant.

Mais à cet instant, c’était les lèvres de la jeune fille qu’il sentit glisser sur sa gorge, sensation inédite, sentiment fallacieux, battements de cœur tremblants, tandis que les siennes venaient se recueillir sur cette rose offerte et tentatrice, sa langue venant naturellement se noyer aux côtés de la sienne, tandis qu’ils reculaient dans les bois, le laissant ressentir la morsure des ronces à travers le tissu de son pantalon, jusqu’à ce que son dos n’en vienne à percuter le sol, une racine le faisant basculer contre ce réceptacle impromptu… Tendres baisers volés, échangés, interdits… qui pousseraient leurs parents dans leurs retranchements s’ils apprenaient ce qu’il se passait à cette seconde… ces mains envieuses, ces gestes impatients… jusqu’à ce qu’il ressente pleinement la chaleur de son être contre le sien, la possédant toute entière sous l’assaut perpétuel de la douceur violente de son étreinte. Jusqu’à ce qu’une fourbe plénitude n’en vienne à se joindre, joie venimeuse, à cet instant troublé de gémissements et de cris de plaisir.

« Et si tu plantais tes crocs dans sa chair ? Et si tu laissais son sang compléter cet instant ? » entendit-il une voix résonner… Clara ne tressaillit même pas, ses lèvres venant s’égarer sur son épaule, indifférente à ces mots qu’elle ne parvenait pas à entendre. « J’ai… faim. » poursuivait-elle, sans qu’aucune réaction ne se produise… le laissant poser cette question informulée, pâle reflet de ses pensées que la voix n’aurait jamais dû pouvoir entendre. « C’est quoi ce cirque ? Pourquoi est-ce que… je deviens fou. » paroles silencieuses qui semblèrent très drôles de toute évidence, puisque la voix se mit à rire, avant de répondre… « Ce n’est pas un cirque voyons. Tu es. Tu étais. Tu seras. Tu as toujours été, celui qui m’était destiné. Ne comprends-tu pas que ce n’était pas cette fille que tu attendais vraiment, mais moi ? » ajouta-t-elle avant de mettre une nouvelle fois à rire sous la jouissance extatique de son gardien, et il eut, à cette frêle seconde, l’impression d’être entouré de l’humidité terreuse des prairies du nord américain, le laissant perdre ce frauduleux repère, tandis qu’il se laissait aller sur le côté, ne prêtant guère attention à l’herbe assassine qui accueillit ses fesses mises à nues. « Je ne comprends pas. » souffla-t-il au bord des lèvres, celles-là même qui ne firent que mimer ces paroles que personne n’entendit à l’exception de cette voix qui ne cessait d’être dans son esprit.

« Alors laisse-moi t’expliquer. » ajouta-t-elle, avant de poursuivre sous l’assentiment du jeune garçon en perturbé par ses premiers émois et cette rencontre plutôt inhabituelle. « Je m’appelle Honiahaka-Mikasi-Abooksigun, nom qui me vient de plusieurs langues indiennes, et cela signifie Petit loup – Coyote – Sauvage. Mais tu pourras m’appeler Mika. Je suis… comme tu t’en doutes déjà, une coyote, et je suis ton totem, l’un de ceux de la terre, cet élément, dont, ne ment pas, tu te sens déjà si proche. Ton devoir ; Notre devoir, est de le garder, de le protéger, et de le préserver. Car il existe un monde dont tu ne sais rien, mais qui murmurait depuis toujours à ton oreille… J’ai toujours été là, près de toi, à courir dans l’herbe des montagnes, dans celle des landes irlandaises dont le parfum nous entête encore à l’occasion sous l’effet d’une fourbe sensation qui nous enivre. Tu es mon gardien et je suis ton totem, nous avons toujours été liés. J’ai besoin de toi Cleylan tout comme tu as besoin de moi… je suis ton âme sœur, nous sommes différents et pourtant si semblables. Et la terre aujourd’hui t’a choisi pour prendre soin d’elle et la préserver… Me suivras-tu ? Accepteras-tu de perdre une parcelle de ton humanité en faveur de ma sauvagerie animale ? Car ta vie sera différente, tes sens seront exacerbés, et je me complets à t’offrir cette magie qui coule dans mes veines depuis des siècles à présent…
- Oui. » souffla-t-il, l’interrompant. Il venait de choisir, séduit par cette logique, saisissant cette opportunité… car quitte à être fou, autant l’être de son plein gré.

Un gémissement de douleur s’extirpa de ses lèvres durant la seconde qui suivit, lorsque Mika accepta sa décision sans prendre la peine d’y réfléchir, ou de le prévenir sur ce qui allait suivre. A quoi bon ? La sauvagerie était cruelle et douloureuse, il fallait le savoir, il fallait le connaître. Il se tendit sur le sol, la mâchoire contractée, sourd à l’inquiétude de la jeune fille à ses côtés qu’il n’entendit pas fuir, sans doute à la recherche d’une aide quelconque, de ses parents ? Des siens ? Mais il avait bien trop mal, ressentant la venimeuse morsure de la fusion de deux âmes… l’une humaine, l’autre animale. Les minutes s’égrenèrent sous une rapidité maladive, et lorsqu’il reprit conscience de ce qui l’entourait, il lui semblait que sa vision était plus fine, tout comme son odorat, ou bien encore son ouie. Le monde tout entier venait de laisser tomber le voile qui se dressait habituellement face à l’humanité, mais il n’en faisait plus vraiment parti, il le comprenait, le saisissait sous une justesse provenant de cet autre esprit qui ne faisait plus qu’un avec le sien, dont les mots lui paraissaient communs, ou presque.

Remontant distraitement son pantalon qu’il referma, il se redressa, lorgnant un regard assoiffé sur tout ce qui l’entourait à présent et qu’il avait la traître impression de redécouvrir, assoiffé d’apprendre chaque parcelle le composant, quand la voix, celle qui ne devrait plus jamais le quitter s’immisça dans son esprit. « Laisse-moi t’en montrer plus encore. » lui glissa Mika, tandis qu’il acceptait, la laissant prendre le contrôle de son être, qu’il ne contrôla plus… durant ces instants où il se laissa porter par la faim et le plaisir de la chasse, pure harmonie…




Dernière édition par Cleylan H. Sylgrave le Lun 6 Sep - 20:15, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Cleylan H. Sylgrave

________________________
Cleylan H. Sylgrave

Elève Terre
j'apprends à faire pousser des roses.

¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯

s e x e : Masculin
m e s s a g e s : 60
â g e : 30
t o u r : Terre.
t o t e m : Coyote.
a n n é e : 6ème.
a r r i v é e : 03/09/2010

i d e n t i t é
a b s o l u : Qui sait...
r e l a t i o n s :
p o p u l a r i t é :
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Cley { Il suffit parfois de demander. [Fini.]   Sam 4 Sep - 1:07



Paroles Échouées

When I say 'em or do something I do it, I don't give a damn
What you think, I'm doing this for me, so fuck the world
Feed it beans, it's gassed up, if a thing's stopping me
I'mma be what I set out to be, without a doubt undoubtedly

Eminem.
Mika et Cley. Cley et Mika. Toute une histoire qui semblait vouloir se graver sur le parchemin du monde avec une acidité remarquable et dévorante. Car si le jeune homme avait toujours été le parfait représentant de l’élément boueux et verdâtre, Mika avait su se glisser dans son être, s’entremêler à lui sous une sauvagerie mêlant méfiance, violence et solitude, exacerbant ce dernier point sous une distance volage et étouffante. Et si lui n’avait jamais été un modèle de fidélité et de droiture, la coyote contredisait ces penchants… sous cette nature profonde qui la poussait vers cet absolu que Cleylan voudrait à jamais repousser sous ce besoin brumeux d’indépendance.

Ils s’opposent et se complètent, ils se roulent dans l’humus immatériel de leurs esprits mêlés, et s’aiment sous une démesure brûlante, s’alliant à cette haine sous-jacente qui s’immole sous la fusion de leurs sentiments impétueux.

A vrai dire, certains diraient que Cley c’était le garçon là-bas, toujours bien habillé… mais il fallait bien reconnaître que même vêtu d’un simple tee-shirt et d’un jean, il semblait tout droit sorti d’un magazine de mode, prêt à prendre la pose. Une véritable hérésie au fond lorsque l’on connaissait ses véritables origines, lui, le fils d’un simple pêcheur irlandais disparu en mer. Mais il y avait eu sa seconde chance, celle qu’il n’avait pas vraiment imaginée ainsi, et certainement pas jusque dans une école pour… gardiens. Ce qu’il était, lui dont la famille adoptive n’était que profane… sa mère, son père, sa cousine Clara, son oncle, sa tante… Aucun n’avait pu comprendre l’univers dans lequel il sombrait peu à peu. Sans doute parce qu’il n’avait jamais partagé le même sang, sans doute parce qu’il avait toujours été différent, comme chargé des mystères irlandais lovés dans sa chair.

Mais la question n’avait pas été vraiment là, puisque lorsque son totem et lui-même s’était uni, il avait naturellement rejoint Bewitching ; lieu où Mika lui avait expliqué qu’il pourrait progresser et apprendre, puisque tous deux étaient à la recherche d’un plus grand pouvoir, bien que la coyote l’entrevoyait sous une manière qui révulsait littéralement celui qui grandirait sous l’écoute distante des paroles de son totem. Il fallait trouver leur absolu… Oui, oui, oui. Mais cela ne faisait que tomber dans l’oreille d’un sourd, alors que lui-même cherchait à éviter au maximum l’errance corporelle qui le mènerait à prendre conscience de qui cela serait. Le laissant paraître plus inaccessible encore… Car il ne faisait pas parti de ces garçons qui poussaient les jeunes filles ou les jeunes garçons à céder pour paraître plus mature, bien au contraire. Il était bien plus de ceux qui s’attardent sur des gestes plus innocents… malgré quelques exceptions malencontreuses, qui elles, lui paraîtraient à jamais sans danger, puisqu’il n’y avait rien eu de parfaitement clair.

Et puis il avait toujours fait parti de ces élèves appliqués, parfaitement conscient de ne pas avoir hérité de l’élément le plus simple à maîtriser, et c’était le magnifique prétexte qu’il ressortait à Mika lorsqu’elle revenait insister. Il n’y eut d’ailleurs, qu’une fois, une unique fois, où la véritable raison de son rejet fut abordée, et c’était il y avait trop peu de temps en fin de compte… La nuit se faisait capricieuse sous la noirceur d’obsidienne qui en découlait sous l’absence de la gibbeuse lune affamée, tandis qu’il se trouvait aux terrasses, appliqué à s’entraîner sur une technique diverse… Quand la jolie coyote se glissa sournoisement dans les méandres de son âme…

« Cley… et si nous allions nous dégourdir les jambes… voir du monde…
- Je croyais que tu voulais que nous devenions plus fort ? » répondit-il dans l’ombre de son esprit, un léger sourire moqueur s’étirant sur ses lèvres, brisant derechef sa concentration, l’incitant à se détourner de son activité première, tandis que ses pieds nus touchaient naturellement le sol dont il avait toujours aimé le contact à la fois froid et chaud.
« Il y a d’autres manières de devenir plus fort, et tu…
- Non. La compagnie de mes semblables passe encore, mais ne me demande pas de chercher mon absolu Mika.
- Et pourquoi pas ? Il n’y a pas de meilleures manières… et il n’y a qu’à travers le sexe que…
- C’est justement pour cela que j’évite ce genre d’activité.
- Je sais, mais…
- Pas de mais ! Je déteste dépendre de qui que ce soit !
- Et moi alors ?
- C’est différent, et tu le sais très bien. Ce n’est pas…
- Comme si tu avais eu le choix ? Tu l’as eu. Allons, allons, mon petit gardien, ne fait donc pas ta mauvaise tête.
- Je ne fais pas ma mauvaise tête !
- Oh Cley ! On va dans la forêt, tu viens avec nous ? » s’exclama une jolie blonde qui venait d’apparaître, ses prunelles océanes s’égarant sur son être, tandis qu’elle venait mordiller brièvement sa lèvre inférieure sous une subtile minauderie. « On compte éveiller quelques mythes et légendes histoire d’avoir quelques sensations… fortes.
- Un complot. » maugréa-t-il d’une voix sourde, tandis que le rire de Mika se faisait entendre dans les tréfonds de son âme.
« Allez… c’est toi qui te dit assez fort pour résister à ta nature mon délicieux gardien. Ne nous prive pas de jeu pour autant… s’il te plaît.
- D’accord. Je viens ! Mais on dort dans les bois j’espère… » ajouta-t-il en laissant jouer un sourire mesquin sur ses lèvres… tout en la rejoignant, la laissant glisser ses doigts dans les siens, tandis qu’elle marchait à reculons, ses prunelles précieusement ancrées dans les siennes. « Kyp ne sera pas là… tu crois que tu sauras trouver une autre couette naturelle pour l’occasion ?
- Je peux savoir quel est le rapport avec Stallon ? » répliqua-t-il tandis que sa mâchoire se contractait légèrement, et qu’elle venait se pendre à son cou, ses lèvres s’ingéniant à gagner son oreille… l’incitant à s’immobiliser pour rendre la situation moins périlleuse.
« Les regards que tu lui lances ne laissent place à aucun doute tu sais… tu voudrais partager son sac de couchage à l’occasion.
- Ridicule. » trancha-t-il en la repoussant sous une certaine violence… « On devrait rejoindre les autres ou ils vont partir sans nous. » ajouta-t-il en reprenant la marche, tandis que la jolie blonde se voyait à présent remplacée par une autre voix bien plus assassine et ennuyeuse, parce qu’il n’avait aucun moyen de la faire taire, sa conscience, son âme sœur, son totem… « A croire que tu crains de ne pouvoir résister à Kyp… Faisons un marché petit homme… tu m’offres une nuit avec la personne de mon choix, contre un mois de tranquillité ?
- Pas Stallon.
- Oh, oh… aurais-tu peur qu’il soit notre absolu ?
- Je n’ai pas peur Mika. Je ne veux pas coucher avec lui. Point.
- Parce que tu pourrais l’aimer ?
- Ta gueule.
- Alors ce marché ?
- Deux mois.
- Tu plaisantes ? Une nuit ne vaut pas deux mois, et puis tu sais très bien que je pourrais te rendre la situation invivable… Un mois et ce sera mon dernier mot. » claironna-t-elle, très fière de sa petite idée.
« D’accord.
- Ce soir, et… lui. » répliqua-t-elle sans attendre qu’il ait le temps de donner une date de début à leur pacte, puisqu’elle venait ainsi de le faire, désignant par ce simple fait un élève de sa tour.

Ses iris vinrent alors s’immoler sur l’être en question… et puisqu’il avait donné sa parole, il allait tout simplement s’y tenir, du moment qu’elle en faisait de même. Une personne à la fin de chaque mois, une personne en échange de son silence… dans l’espoir qu’elle ne parviendrait pas à choisir celle qui conviendrait et qui le torturerait. Quant à Kyp ? Il était une énigme à lui tout seul, le tombeur de ces demoiselles et damoiseaux sans la moindre hésitation. En réalité, il était l’archétype même de ceux qu’il n’appréciait que trop peu, mais il savait capturer son attention, le laissant songer sans cesse à ce presque baiser qu’ils avaient presque échangé, de la passion redoutable qui avait manqué d’enflammer ses veines… Et l’on dit merci au hasard qui vous offre des opportunités pour disparaître. Peut-être qu’au fond Mika n’avait pas tord, il craignait tout en le désirant… lui.

Une hérésie, murmurèrent les ténèbres, juste une hérésie de plus.







Brouillard Toxique

New, what do you own the world?
How do you own disorder, disorder,
Now, somewhere between the sacred silence,
Sacred silence and sleep,
Somewhere, between the sacred silence and sleep,
Disorder, disorder, disorder.

SOAD.
Aviez-vous entendu les sombres nouvelles ? Aviez-vous remarqué le désordre ? Quelque part entre le silence sacré et le sommeil… aviez-vous remarqué le chaos ? Mika et moi l’avons fait, et même s’il faut bien reconnaître que la décadence possède ce plaisir obscur qui ressemble à mes plus bas instincts ou parcelles de mon caractère, je n’apprécie pas la manière dont cet univers autour de moi s’écroule. Et sur ce point, on ne peut pas dire que le Totem et le Gardien soient opposés… Le pouvoir est important pour nous deux, mais pas au point d’assassiner, pas au point d’offrir à ces crétins imbus de leur petite personne ce dernier sur un plateau d’argent. Car si certains imaginent que tout ceci nous apportera quoi que ce soit de véritablement durable, c’est qu’ils sont bien stupides.

Mais au fond, je ne tranche pas vraiment au milieu de toute cette nouvelle effervescence, je n’ai jamais été très souriant dans l’image que l’on se fait des êtres gentils, je n’ai jamais été pour l’entraide avec les autres maisons, j’ai toujours été parfaitement mesquin… l’argent pourrit tout autant que le pouvoir, et j’ai gagné les deux par mon adoption, sans parler de mon alliance avec Mika. Je connais la pauvreté comme la richesse, et c’est peut-être exactement ce misérable détail qui laissera à jamais cette perle sarcastique au coin de mes lèvres. Non, soyons franc, j’étais déjà l’image pervertie de la terre avant même que l’influence du feu ne se fasse ressentir… Atahana les a suivis, Atahana… par amour ? C’est ce que nous avons pensé tout du moins, car il n’est pas imaginable de la voir loin de Woann bien longtemps.

Mais la question n’est pas là… ou peut-être l’est-elle au contraire, puisque la majorité des élèves ont été submergé par cette force, cette puissance… cette perversion. Si je ne suis pas fan de cette propagande dépravée, j’apprécie le jeu moins tempéré des camarades, l’égoïsme sous-jacent qui s’enroule autour du mien. Bien que, certes, Mika insisterait pour que j’avoue que je ne laisserai pas quelqu’un en véritable difficulté, qu’ils soient de ma tour, de l’école, ou tout simplement un être vivant. A l’exception de mes propres proies, soyons clair. Et si ma coyote aime la chair humaine, cela n’a jamais été son plat préféré… ce n’est qu’un… dessert apprécié à l’occasion, et sans abus. Qu’elle ne peut de toute manière pas achever seule.

Alors le feu… Woann… et leur connerie de révolte ? Je m’en contre-fou. Je profite de ce dont j’ai envie, mais je ne perds pas de vue l’objectif que Mika et moi nous sommes fixés : la puissance… et la protection de notre élément, un peu trop négligé à notre sens. Je dois bien être l’un des derniers à être encore concentré et au travail… Si ce n’est pas une aberration… quand j’étais auparavant l’un de ceux que l’on montrait justement du doigt, parce que j’étais ‘dégradé’. Laissez-moi donc rire un peu de tout cela, et peut-être même que je vous le redirai à l’occasion… à vous. J’ai connu la classe moyenne, la misère, les foyers, l’orphelinat et l’opulence. A présent je connais l’acceptation après un léger rejet des plus sérieux, mais n’imaginez pas que cela me touche le moins du monde.

Car le hasard est fait pour être exploité, ne l’oubliez jamais.





Dernière édition par Cleylan H. Sylgrave le Lun 6 Sep - 20:20, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Kyp D. Stallon

________________________
Kyp D. Stallon

Elève Feu
j'apprends à rôtir les autres à la broche.

¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯

s e x e : Féminin
m e s s a g e s : 508
â g e : 29
t o u r : Feu
t o t e m : Ourse Blanche
a n n é e : 6 ème
a r r i v é e : 30/08/2010

i d e n t i t é
a b s o l u : Y'en a t'il un?
r e l a t i o n s :
p o p u l a r i t é :
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Cley { Il suffit parfois de demander. [Fini.]   Sam 4 Sep - 1:09



Héhé te voilà enfin!!!

En plus, c'est qu'il est super slurp ce garçon
_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wyleeth.deviantart.com/

Seed V. Powell

________________________
Seed V. Powell

Elève Terre
j'apprends à faire pousser des roses.

¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯

s e x e : Masculin
m e s s a g e s : 1658
â g e : 26
t o u r : Terre
t o t e m : Velociraptor
a n n é e : Quatrième
a r r i v é e : 01/09/2010

i d e n t i t é
a b s o l u : ?
r e l a t i o n s :
p o p u l a r i t é :
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Cley { Il suffit parfois de demander. [Fini.]   Sam 4 Sep - 1:10

TERRE, TERRE, TERREEEEEEEE ! Bienvenue

* lance des marguerites dans tous les sens et parade façon dinde épileptique *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bardadoll.e-monsite.com/

Dellà N. Romanskaïa

________________________
Dellà N. Romanskaïa

Elève Air
j'apprends à dompter le vent.

¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯

s e x e : Féminin
m e s s a g e s : 356
â g e : 29
t o u r : Air.
t o t e m : L'hirondelle.
a n n é e : 6ème année.
a r r i v é e : 31/08/2010

i d e n t i t é
a b s o l u : Lui ?
r e l a t i o n s :
p o p u l a r i t é :
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Cley { Il suffit parfois de demander. [Fini.]   Sam 4 Sep - 1:28


Encore un beau meec
BIENVENUEEEEE Bon courage pour la fiiche (a)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.flickr.com/photos/lemonstrerose/


________________________
Invité

Invité
¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯


MessageSujet: Re: Cley { Il suffit parfois de demander. [Fini.]   Sam 4 Sep - 1:59

Bienvenue I love you I love you
Et bonne continuation sur Bewit Wink
Très bel avatar.
Revenir en haut Aller en bas

Ezeckiel L. Sullivann

________________________
Ezeckiel L. Sullivann

Incarnation Air
je maîtrise l'attaque tornade.

¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯

s e x e : Masculin
m e s s a g e s : 160
â g e : 28
t o u r : ##
t o t e m : ###
a n n é e : Sixième
a r r i v é e : 24/04/2009

i d e n t i t é
a b s o l u : Unknow ..
r e l a t i o n s :
p o p u l a r i t é :
15/500  (15/500)

MessageSujet: Re: Cley { Il suffit parfois de demander. [Fini.]   Sam 4 Sep - 3:44

    Bienvenue parmi nous =)
    J'ai vu que tu avais remplis la partie "code". Seulement, ce n'est pas exactement ça. Je t'invite donc à retourner faire un petit tour auprès de notre sainte bible, le règlement.
    En tout cas, si tu as la moindre question surtout n'hésite pas, Atahana et moi-même sont là pour ça Wink
    Bon courage

_________________

    REGARDE UN OISEAU MORT DANS LE CIEL! (AA) ♣️  I believe, i can fly. I believe, i can touch the sky. Icon ©️ CEREALKILLER
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Cleylan H. Sylgrave

________________________
Cleylan H. Sylgrave

Elève Terre
j'apprends à faire pousser des roses.

¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯

s e x e : Masculin
m e s s a g e s : 60
â g e : 30
t o u r : Terre.
t o t e m : Coyote.
a n n é e : 6ème.
a r r i v é e : 03/09/2010

i d e n t i t é
a b s o l u : Qui sait...
r e l a t i o n s :
p o p u l a r i t é :
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Cley { Il suffit parfois de demander. [Fini.]   Sam 4 Sep - 10:04

Merci beaucoup tout le monde

Oui, je suis entièrement d'accord ♥️ Quand je suis tombé dessus, je me suis dit qu'il était parfait (a)

Kyp : Et oui, j'aime me faire attendre :7: *sort xD*

Ezeckiel : Ca devrait être bon maintenant, enfin j'espère Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

T. Atahana Hopkins

________________________
T. Atahana Hopkins

Incarnation Terre
je maîtrise l'attaque siffl'herbe.

¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯

s e x e : Féminin
m e s s a g e s : 1380
â g e : 29
t o u r : Terre.
t o t e m : Le Cerf.
a n n é e : Sixième.
a r r i v é e : 05/02/2009

i d e n t i t é
a b s o l u : Qui sait ?
r e l a t i o n s :
p o p u l a r i t é :
15/500  (15/500)

MessageSujet: Re: Cley { Il suffit parfois de demander. [Fini.]   Sam 4 Sep - 11:28

Bonjour et bienvenue sur Bewitching Very Happy. Le premier code est toujours "incorrect", il y a une seconde traduction pour le mot à chercher et elle figure dans le contexte ♥️. Néanmoins si tu ne trouves pas cela n'est pas très grave puisque nous avons la preuve que tu as lu tout de même. Bonne continuation pour ta fiche et n'hésite pas si tu as un souci (:
_________________

    THE SHOW MUST GO ON.
    Inside my heart is breaking, my make-up may be flaking, but my smile still stays on. Whatever happens I'll leave it all to chance, another heartache, another failed romance, on and on, does anybody know what we are living for ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bewitching.jdrforum.com/


________________________
Invité

Invité
¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯


MessageSujet: Re: Cley { Il suffit parfois de demander. [Fini.]   Sam 4 Sep - 13:32

Bienvenue parmi nous, bon courage pour ta fiche...et pour la chasse au mot caché xDDD !
Revenir en haut Aller en bas

Cleylan H. Sylgrave

________________________
Cleylan H. Sylgrave

Elève Terre
j'apprends à faire pousser des roses.

¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯

s e x e : Masculin
m e s s a g e s : 60
â g e : 30
t o u r : Terre.
t o t e m : Coyote.
a n n é e : 6ème.
a r r i v é e : 03/09/2010

i d e n t i t é
a b s o l u : Qui sait...
r e l a t i o n s :
p o p u l a r i t é :
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Cley { Il suffit parfois de demander. [Fini.]   Dim 5 Sep - 12:22

Merci

Et re-merci Woann xD... Bon normalement, cette fois-ci devrait vraiment être la bonne x)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

T. Atahana Hopkins

________________________
T. Atahana Hopkins

Incarnation Terre
je maîtrise l'attaque siffl'herbe.

¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯

s e x e : Féminin
m e s s a g e s : 1380
â g e : 29
t o u r : Terre.
t o t e m : Le Cerf.
a n n é e : Sixième.
a r r i v é e : 05/02/2009

i d e n t i t é
a b s o l u : Qui sait ?
r e l a t i o n s :
p o p u l a r i t é :
15/500  (15/500)

MessageSujet: Re: Cley { Il suffit parfois de demander. [Fini.]   Dim 5 Sep - 12:25

Et oui, c'est la bonne Very Happy Je valide donc le code héhé.
_________________

    THE SHOW MUST GO ON.
    Inside my heart is breaking, my make-up may be flaking, but my smile still stays on. Whatever happens I'll leave it all to chance, another heartache, another failed romance, on and on, does anybody know what we are living for ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bewitching.jdrforum.com/

Cleylan H. Sylgrave

________________________
Cleylan H. Sylgrave

Elève Terre
j'apprends à faire pousser des roses.

¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯

s e x e : Masculin
m e s s a g e s : 60
â g e : 30
t o u r : Terre.
t o t e m : Coyote.
a n n é e : 6ème.
a r r i v é e : 03/09/2010

i d e n t i t é
a b s o l u : Qui sait...
r e l a t i o n s :
p o p u l a r i t é :
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Cley { Il suffit parfois de demander. [Fini.]   Dim 5 Sep - 23:37

Hé hé, merci

D'ailleurs... Je pense avoir fini ma fiche (a) .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

T. Atahana Hopkins

________________________
T. Atahana Hopkins

Incarnation Terre
je maîtrise l'attaque siffl'herbe.

¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯

s e x e : Féminin
m e s s a g e s : 1380
â g e : 29
t o u r : Terre.
t o t e m : Le Cerf.
a n n é e : Sixième.
a r r i v é e : 05/02/2009

i d e n t i t é
a b s o l u : Qui sait ?
r e l a t i o n s :
p o p u l a r i t é :
15/500  (15/500)

MessageSujet: Re: Cley { Il suffit parfois de demander. [Fini.]   Lun 6 Sep - 15:48

Oho, c'est Skyp qui va être ravi (a). J'adore ta fiche petit Coyote, admirablement bien écrite et très intéressant en plus. La relation totem-gardien est maîtrisée et j'ai envie d'en savoir plus. Mais comme je suis une chieuse, hélas, je vais te demander d'ajouter quelques lignes sur ce que pense ton personnage de Woann, des meurtres et du Feu en général ; histoire de coller à l'intrigue. Et ce sera bon Very Happy.
_________________

    THE SHOW MUST GO ON.
    Inside my heart is breaking, my make-up may be flaking, but my smile still stays on. Whatever happens I'll leave it all to chance, another heartache, another failed romance, on and on, does anybody know what we are living for ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bewitching.jdrforum.com/

Cleylan H. Sylgrave

________________________
Cleylan H. Sylgrave

Elève Terre
j'apprends à faire pousser des roses.

¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯

s e x e : Masculin
m e s s a g e s : 60
â g e : 30
t o u r : Terre.
t o t e m : Coyote.
a n n é e : 6ème.
a r r i v é e : 03/09/2010

i d e n t i t é
a b s o l u : Qui sait...
r e l a t i o n s :
p o p u l a r i t é :
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Cley { Il suffit parfois de demander. [Fini.]   Lun 6 Sep - 20:22

Merci beaucoup jolie petite incarnation. Voici donc quelques lignes à la première personne, qui j'espère t'éclaireront sur les questions posées
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

T. Atahana Hopkins

________________________
T. Atahana Hopkins

Incarnation Terre
je maîtrise l'attaque siffl'herbe.

¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯

s e x e : Féminin
m e s s a g e s : 1380
â g e : 29
t o u r : Terre.
t o t e m : Le Cerf.
a n n é e : Sixième.
a r r i v é e : 05/02/2009

i d e n t i t é
a b s o l u : Qui sait ?
r e l a t i o n s :
p o p u l a r i t é :
15/500  (15/500)

MessageSujet: Re: Cley { Il suffit parfois de demander. [Fini.]   Lun 6 Sep - 20:35

C'est parfait ♥️. Je valide donc ! N'oublie pas d'aller recenser avatar & totem, et surtout amuse toi bien Very Happy.
_________________

    THE SHOW MUST GO ON.
    Inside my heart is breaking, my make-up may be flaking, but my smile still stays on. Whatever happens I'll leave it all to chance, another heartache, another failed romance, on and on, does anybody know what we are living for ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bewitching.jdrforum.com/

Cleylan H. Sylgrave

________________________
Cleylan H. Sylgrave

Elève Terre
j'apprends à faire pousser des roses.

¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯

s e x e : Masculin
m e s s a g e s : 60
â g e : 30
t o u r : Terre.
t o t e m : Coyote.
a n n é e : 6ème.
a r r i v é e : 03/09/2010

i d e n t i t é
a b s o l u : Qui sait...
r e l a t i o n s :
p o p u l a r i t é :
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Cley { Il suffit parfois de demander. [Fini.]   Lun 6 Sep - 21:35

Merciiiii
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


________________________
Contenu sponsorisé


¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯


MessageSujet: Re: Cley { Il suffit parfois de demander. [Fini.]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Cley { Il suffit parfois de demander. [Fini.]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
bewitching ; la tentation du feu. :: Enfin, tout peut débuter ! :: Registre. :: Maintenant, tout ne dépend plus que de Vous. :: T E R R E-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit