AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 « Rise like two angels in the night and magically disappear. » •• Noam

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

avatar

________________________
Noam A. Harrows

Elève Terre
j'apprends à faire pousser des roses.

¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯

s e x e : Masculin
m e s s a g e s : 180
â g e : 28
t o u r : Terre
t o t e m : Panda roux
a n n é e : Cinquième
a r r i v é e : 06/09/2010

i d e n t i t é
a b s o l u : Ça sera lui, ou rien.
r e l a t i o n s :
p o p u l a r i t é :
0/0  (0/0)

MessageSujet: « Rise like two angels in the night and magically disappear. » •• Noam   Lun 6 Sep - 20:56

Noam Aidan Harrows
« J'ai tout donné au soleil, tout, sauf mon ombre. »
©️ Apollinaire


feat Francisco Lachowski ♥


Identité.


nom : Harrows
prénom(s) : Noam, Aidan
âge : Vingt ans
date de naissance : 15 février 1990
signe astrologique : Verseau
sexe : Masculin
nationalité : Irlandais de naissance, Autrichien d'adoption.
lieu de naissance : Galway en Irlande.
sexualité : Homosexuel
autre(s) : Depuis la mort de ses parents lorsqu'il avait 4ans, Noam fait des cauchemars à travers lesquels les souvenirs oubliés de l'accident viennent le hanter... Il est également sujet à des insomnies fréquentes et il n'est donc pas rare de le voir se balader dans l'école à des heures tardives afin de combler le vide de ses nuits.


Bewitching.


tour : Terre
année : Cinquième année
animal totem : Panda roux
nom du totem : Elzevyr - Rhaynis alias Rhayn
autre(s) : Rhayn et Noam sont très complémentaires. En effet, son totem sait se montrer réfléchit lorsqu'il est impulsif, sérieux lorsqu'il est joueur, sociable lorsqu'il est méfiant et sauvage. Le plus souvent, ils s'entendent très bien malgré de fréquentes discordes. Cependant, Noam déteste lorsque Rhayn le pousse à faire ce qu'il ne veut pas... Ce comportement lui rappelle celui de son père adoptif qui passe le plus clair de son temps à vouloir tout contrôler. Et c'est à ce sujet que les deux compères se disputent le plus souvent. Rhayn lui intime de se rebeller contre son paternel, et d'oublier le mal que cela pourrait causer à sa soeur alors que Noam lui reproche d'agir à l'image de cet homme lorsqu'il essaie de lui imposer ses désirs.
Malgré tout, sans son double, le jeune homme serait désorienté, incomplet...



J'ai bien envie de vous raconter ma vie.


mon petit prénom : Leïlan
mon petit âge : Vingt et un ans éè
sur mon avatar, c'est : Francisco Lachowski *-*
voilà comment j'ai découvert le forum : Ben j'étais sur la version 1 et j'ai loooonguement hésité, et avec pas un, ni deux mais bien trois démons qui ont insisté et qui m'ont poussé à venir... donc c'est la faute de Jii, Cley et Kainan, si j'ai craqué et puis Misha a craqué avec moi alors.. <3
tant qu'à faire, j'vous dis ce que j'en pense : Mh, sachant que j'étais Logan, sur la première version et que je l'ai aimé au point d'avoir été modo pour aider la petite plante qui nous sert d'Admin... Non mais ce fo' est trop tentant, c'était une torture, voilà ;___;
et voici la preuve que j'ai bien lu les règles : validation effectuée
autre(s) : J'vous aime :5:



Dernière édition par Noam A. Harrows le Jeu 9 Sep - 3:46, édité 11 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

________________________
Noam A. Harrows

Elève Terre
j'apprends à faire pousser des roses.

¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯

s e x e : Masculin
m e s s a g e s : 180
â g e : 28
t o u r : Terre
t o t e m : Panda roux
a n n é e : Cinquième
a r r i v é e : 06/09/2010

i d e n t i t é
a b s o l u : Ça sera lui, ou rien.
r e l a t i o n s :
p o p u l a r i t é :
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: « Rise like two angels in the night and magically disappear. » •• Noam   Lun 6 Sep - 20:56

Que la fête commence.



This is a place where I don't feel alone
This is a place where I feel at home
© The Cinematic Orchestra


« J’ai tout pour être heureux. Tout. Un avenir lumineux, un héritage à faire pâlir les plus nobles d’entre vous, plusieurs résidences à travers le monde, une famille… Et pour ne rien gâcher, je suis jeune, en bonne santé et je vais devenir un gardien, en osmose avec l’élément de vie, notre mère la terre. À première vue, rien ne pourrait entacher un bonheur si parfait. Et pourtant, je n’ai jamais rien désiré de tout cela. Jamais. Et ce que je désire le plus, ne sera jamais à ma portée… Je ne serais jamais libre, je ne serais jamais vraiment moi. »


« Tu as peur ? » Un éclair zébra le ciel, l’illuminant furtivement de sa lueur sinistre avant que le rugissement du tonnerre ne vienne faire trembler l’air de sa puissance redoutable. Instinctivement, Noam s’était faufilé dans le lit de Cleylan afin de se blottir contre la chaleur rassurante de son corps. Pourtant lorsqu’il leva ses prunelles vers celui qui était devenu son frère, il secoua bravement la tête. Jamais, il n’avouerait le chaos qui faisait rage en lui, il était bien trop fier pour ça, malgré son jeune âge. « Non, je voulais juste être avec toi. » Et c’était vrai. Plus que la peur que lui inspirait l’orage, qui l’avait brutalement tiré de son sommeil en déchirant l’air de sa colère impitoyable, le jeune garçon se sentait terriblement seul lorsque son aîné n’était pas auprès de lui. La nuit, cette sensation sournoise n’en était que décuplée. « Je déteste la nuit… » Comme une bravade, sa voix était chargée d’un ressentiment qu’un enfant de sept ans n’aurait jamais dû connaître. Alors, les bras de Cley se refermèrent autour de lui, un geste familier qui eut le don de l’apaiser sans que ce dernier n’ait besoin de prononcer le moindre mot. De toute façon, entre eux, les mots étaient devenus obsolètes à présent, puisqu’ils se connaissaient par cœur. « Cley, raconte-moi encore comment on va partir pêcher. » Un sourire se dessina sur les lèvres de l’aîné alors qu’il faisait mine de réfléchir. En réalité, tout ceci était un rituel entre eux, où ils se racontaient leurs rêves, ceux d'une vie, ailleurs, ensemble. Déterminé, il avait l'habitude d'échafauder des plans d’évasions, les racontant ensuite à son cadet, afin de détourner son esprit des angoisses incontrôlables qui hantaient ses nuits depuis la mort de ses parents. « Tu vois le grillage qui entoure l’orphelinat ? » Suspendu à ses lèvres, Noam hocha positivement la tête, attendant la suite avec impatience. « Eh bien, on va faire un trou dedans, j’ai trouvé un outil qui peut le couper. Après, on passera à travers et puis, on marchera jusqu’à la mer… Ou alors on prendra le bus pour ne pas être fatigués. » Afin de mieux imaginer ce fabuleux voyage, il ferma les yeux, se laissant bercer par la voix de Cley. Au creux de ses bras, enfermé dans leur univers, il se sentait si bien qu’il aurait tout donné pour que le temps s’arrête, les laissant seuls à jamais. « Et le bateau, parle-moi du bateau ! » Les paupières toujours closes, il frémit d’impatience alors qu’un sourire rêveur s’attardait déjà sur ses lèvres. D’aussi loin qu’il se souvienne, il n’était jamais monté sur un bateau mais il était persuadé qu’un jour, ils en posséderaient un, bien à eux. « Il est grand et solide, noir et rouge pour être bien visible au milieu de la mer et il est très rapide aussi… Dedans, on aura de grands filets pour pêcher et on ramènera les plus gros poissons du monde. » Les lèvres de Noam s’entrouvrirent, marquant son étonnement et son admiration. Dans son esprit, le navire de pêche prenait forme et les amenait tous les deux à l’aventure. Là bas, au milieu des flots, ils croisaient même la route d’immenses baleines, bravant les tempêtes et récoltant les trésors des pirates sur des îles désertes. Emporté par ses rêveries, il finit par s’endormir, loin de l’orphelinat, loin de ses cauchemars qui le hantaient si souvent, déchirant son sommeil afin de le remplir de larmes…




« Vous faites toujours les mêmes cauchemars ? » La question fatidique était enfin tombée… Noam l’avait redoutée depuis le début du rendez-vous, mais il semblerait que son médecin ne l’ait pas davantage occultée que lors de leurs précédentes entrevues. Au fond, il aurait pu mentir afin de ne pas ouvrir à nouveau les vannes de ses souvenirs douloureux mais c’était déjà trop tard, sa faiblesse était mise à nue, il n’avait pas d’autre choix que de l’affronter. « Oui… Ils n’ont pas changé, je revois toujours les mêmes images et une fois réveillé, la scène s’estompe peu à peu pour ne laisser que ces sensations désagréables et cette odeur de sang et de mort… » Sa voix mourut sur ces derniers mots, qui furent bien plus difficiles à prononcer qu’il ne le laissait paraître. À présent, il se sentait si vulnérable qu’il en avait presque la nausée, mais relevant le menton, il fit face à son médecin, lui offrant ainsi un visage impassible que ce dernier avait déjà si souvent observé. Comme toute personne ayant lu le dossier de Noam Harrows, il savait que ce jeune orphelin avait perdu ses parents dans un violent accident de voiture alors qu’il n’avait que quatre ans. La tragédie avait voulu que cette nuit-là, le jeune homme se trouve sur la banquette arrière de la voiture, endormi. C’était le choc de la collision qui l’avait réveillé lui offrant alors un spectacle si traumatisant que son inconscient avait immédiatement refoulé ces images. Cependant, depuis cette nuit-là, des cauchemars revenaient régulièrement le hanter, retraçant cette terrible scène oubliée. Par conséquent, Noam avait énormément de mal à trouver le sommeil, d’autant plus qu’il craignait à présent qu’un autre drame ne survienne pendant son repos, comme le soir de la mort de ses parents, et cette pensée engendrait de solides insomnies... douce ironie du sort lorsque l'on sait qu'il ressentait à présent une profonde aversion vis à vis de la nuit, pourtant si belle… « Et votre famille adoptive ? Vous apporte-elle le bonheur que vous espériez ? » Changeant habilement de sujet, le médecin espérait ainsi amener le jeune homme à parler de quelque chose de plus joyeux sans doute, mais il semblait bien mal renseigné. En effet, jamais il n’avait rêvé de cette adoption, bien au contraire. Lorsqu’il vivait à l’orphelinat, il n’avait aucune envie qu’une quelconque famille ne vienne le séparer de Cleylan. Après tout, il n’avait besoin de personne d’autre que de son frère de cœur. Alors ce fameux jour, suivant l’idée saugrenue de son aîné, Noam l’avait imité, se roulant dans la boue afin de ne pas être présentable lorsque les parents potentiels viendraient choisir des enfants. Pourtant, cela n’avait pas vraiment eu l’effet escompté puisqu’ils avaient été adoptés tous les deux. Heureusement pour eux, le destin n’avait pas décidé de les séparer ce jour-là, puisqu’ils avaient intégré la même famille, devenant alors cousins. Malgré tout à ses yeux, Cley restait son frère et rien d’autre, mais au fond, tout ce qui lui importait c’était de pouvoir rester auprès de lui, le reste lui était complètement égal. À une chose près… « Tout dépend ce que vous entendez par bonheur… » Le médecin arqua un sourcil, visiblement étonné. « Comment ça ? On m’a dit que la famille Harrows était très riche et vous considérait comme son héritier, vous offrant tous ce dont vous avez besoin. » Un léger rire s’échappa des lèvres de Noam. Il n’était pas vraiment surpris de constater que ce cher docteur n’était pas différent des autres, il ne voyait que par le confort matériel. De son côté, le jeune homme n’avait jamais regretté de ne rien posséder lorsqu’il vivait à l’orphelinat et de ce fait, toute cette richesse ne lui faisait ni chaud, ni froid. « Avez-vous déjà fait l’un de ses rêves où quelque chose d’horrible vous poursuit mais vous avez beau courir comme jamais vous n’avez couru, vous n’avancer pas d’un centimètre… ? Avez-vous déjà fait ce genre de rêve frustrant et angoissant ? » De plus en plus intrigué, le vieil homme restait néanmoins sur sa fin, attendant avec impatience qu’il poursuive son raisonnement. « Ma vie ressemble à ce rêve. J’ai tout pour être heureux, mais je ne peux pas courir… Je suis enfermé dans ma belle cage dorée et je n’ai aucun droit sur ma propre vie. Mon père choisit tout, décide de tout et je n’ai plus qu’à me taire. J’étouffe… Je ne peux plus être moi-même, je suis obligé de devenir ce qu’il veut que je sois mais je ne peux pas, je ne veux pas… Avant je n’avais rien, et cela me convenait très bien. Savez-vous pourquoi ? » Toujours attentif, le médecin répondit négativement d’un simple signe de la tête, sachant très bien qu’il ne tarderait pas à lui en donner la réponse et Noam ne se fit pas prier. « Parce que lorsqu’on ne possède rien, on a rien à perdre… » Face à la perspective de son patient, le vieil homme ne trouva rien à dire et pensif, il lui tendit la boîte de médicaments qu’il lui prescrivait régulièrement afin de l’aider à mieux dormir. L’efficacité de ce traitement était plus que contestable, mais n’ayant rien de mieux sous la main, le jeune homme les prenait quand même, plus par habitude que par réelle conviction. De toute façon, il n’espérait plus se débarrasser de ses vieux démons, au contraire, il était conscient qu’il devait les affronter afin d’apprendre à vivre avec eux. Pourtant, il ne parvenait pas à abdiquer et il continuait à fuir, sans pouvoir leur échapper.




Dernière édition par Noam A. Harrows le Mer 8 Sep - 13:48, édité 11 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

________________________
Noam A. Harrows

Elève Terre
j'apprends à faire pousser des roses.

¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯

s e x e : Masculin
m e s s a g e s : 180
â g e : 28
t o u r : Terre
t o t e m : Panda roux
a n n é e : Cinquième
a r r i v é e : 06/09/2010

i d e n t i t é
a b s o l u : Ça sera lui, ou rien.
r e l a t i o n s :
p o p u l a r i t é :
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: « Rise like two angels in the night and magically disappear. » •• Noam   Lun 6 Sep - 20:56



This is my life, its not
what it was before
© Staind



« Noam ? Tu m’écoutes ? » Malheureusement, oui. Comment aurait-il pu ignorer une telle information ? Son père venait clairement de lui annoncer qu’il allait se fiancer à une parfaite inconnue. Et franchement, il ne savait pas ce qui était le pire, le fait qu’il n’ait jamais vu cette fille auparavant, où le fait que ce soit une fille, tout simplement. Parce qu’elle pouvait bien être merveilleuse, belle et même passionnante, elle pouvait allier toutes les qualités si elle le désirait, cela ne changerait rien, Noam n’était attiré que par les hommes. Par conséquent, il ne pouvait même pas espérer tomber amoureux de sa future fiancée, se condamnant ainsi à une vie sans amour. Autant dire que la pilule avait du mal à passer… « Oui, j’ai tout entendu. Je… J’ai besoin de prendre l’air, je ne me sens pas bien… » Son père voulut répliquer, lui dire qu’il n’en avait pas encore fini et que cette conversation ne prendrait fin que lorsqu’il l’aurait décidé, mais le visage pâle de son fils eut raison de lui, le dissuadant avec plus de conviction que n’importe quel discours. Alors, il laissa Noam se lever et se diriger vers le grand escalier qui ornait le hall avec autant de prestance qu’une œuvre d’art. Cependant, le jeune homme n’était pas vraiment d’humeur à apprécier la beauté de la demeure où il vivait depuis plusieurs années déjà. Cette dernière ressemblait de plus en plus à une prison plaquée or, un piège tape à l’œil qui donnait la parfaite illusion du bonheur mais qui, en réalité, opprimait ses habitants, les étouffant lentement. Une fois dans sa chambre, Noam ouvrit l’immense porte-fenêtre et sortit sur le balcon fleuri qui embaumait l’air de fragrances enivrantes. Pourtant, ce doux parfum ne parvint pas à le calmer et suivant un instinct primaire, il ouvrit grand la bouche et hurla à plein poumon, évacuant une détresse suffocante qui avait écrasé sa poitrine dans un étau dès que son père avait commencé à lui faire part de son projet. « Et c’est tout ce que tu trouves à faire ? » Immobile, l’adolescent cessa de crier afin de regarder autour de lui, cherchant l’origine cette voix inconnue. Mais il ne vit rien et un léger rire résonna dans ses pensées. « Ne me cherche pas, tu ne peux pas me voir, je suis en toi. » Un sourire narquois se dessina sur les lèvres de Noam alors qu’il secouait légèrement la tête comme si il trouvait ces paroles ridicules. « Oui, bien sûr, tu es en moi, et puis quoi encore ? » Cependant, le jeune homme devait admettre qu’il ne voyait pas d’où pouvait provenir cette voix, d’autant plus que leur demeure était aussi surveillée qu’un palais royal… « Tu es coriace, hein ? Mais puisqu’il te faut une preuve, je vais te dire un truc que tu es le seul à savoir… il y a trois semaines, tu as menti à ta sœur adoptive, Clara, lorsqu’elle t’as demandé ce qui n’allait pas… Tu lui as dit que tu avais la nausée et que tu couvais sûrement quelque chose. Mais, en réalité, tu pensais au coup de téléphone que tu avais reçu de votre père et qui t’avais gentiment rappelé que si tu ne respectais pas ton rôle d’héritier et les choix qu’il fait pour toi, il offrirait la main de ta sœur à cet homme abject qu’elle ne supporte pas - et toi non plus d’ailleurs, tu ne peux pas le supporter -. En plus, il pourrait également la déshériter, et tu ne supporte pas l’idée de lui pourrir la vie à ce point juste pour être libre. Parce que tu tiens vraiment à elle, n'est-ce pas ? D’ailleurs, c’est pour ça que tu te sens si impuissant face à ses fiançailles arrangées… Mais, arrête-moi si je me trompe... » Silencieux, Noam essayait de digérer une telle révélation. Personne ne pouvait en savoir autant sur des évènements aussi personnels, c’était impossible. Méfiant, il se tendit légèrement, trouvant cette histoire plus inquiétante qu’intrigante. « Qui es-tu ? Comment sais-tu tout ça ? » Lentement, il appuya son dos contre la balustrade du balcon, scrutant les alentours alors que ses sourcils se fronçaient, attendant la réponse avec défiance. « Je suis ton totem, un panda roux pour être plus précis et je m’appelle Elzevyr-Rhaynis, mais appelle-moi Rhayn. En ce qui te concerne, tu es destiné à devenir un gardien. » Bien. Tout cela ne l’avançait vraiment pas… C’était vraiment flou cette histoire et si c’était une blague, elle n’avait rien de drôle, bien au contraire… « Un gardien ? C’est quoi cette connerie ? » Un soupir las lui répondit tandis qu’il arquait un sourcil, étonné. Son scepticisme semblait navrer son interlocuteur et il se retint de sourire à cette idée. « Un gardien est un être doté de pouvoirs et dont la mission est de protéger son élément. Afin de devenir un de ces gardiens tu devras aller étudier dans une école nommé Bewitching et là bas, tu apprendras à veiller sur ton élément, la terre. Te sens-tu à la hauteur, ou préfères-tu continuer à crier comme un imbécile ? » Piqué au vif, Noam serra les poings, quelque peu énervé par la bravade de Rhayn, avant de réaliser que de toute façon, il n’avait rien à perdre et que le meilleur moyen de savoir si toutes ces histoires étaient vraies, était d’accepter ce qu’il lui proposait. « D’accord, j’accepte de devenir un.. » Il chercha le mot employé par le prétendu totem afin de continuer sa phrase. « … un gardien. Mais si c’est une blague, je t’assure que je ne suis pas d’humeur à rire alors ça risque de coûter cher… » Amusé, Rhayn ne répondit rien, se contentant de s’unir à son gardien puisque sans le savoir Noam venait d’accomplir son initiation. Un afflux de pouvoir s’insinua alors en lui, transcendant son être tandis qu’il fermait les yeux, essayant d’échapper à toutes ses sensations décuplées. Cependant, à cet instant, il comprit enfin que Rhayn existait vraiment, il pouvait à présent percevoir sa présence avec plus d’intensité… Il n’était pas en lui, il faisait partie de lui, ils ne faisaient qu’un.




« Tu vois le mec là-bas, Noam ? Il paraît qu’il est fiancé à une fille » « Ah bon ? Mais on m’a dit qu’il était gay… » « Oui et c’est vrai. C’est un mariage arrangé, tu vois, alors, il couche avec des mecs tant qu’ils ne sont pas mariés. » Encore des rumeurs qui circulaient entre ces lèvres vicieuses. Malgré la véracité de leurs propos, Noam trouvait cette curiosité vraiment sordide et mal placée… Ainsi, lorsqu’il passa devant les jeunes filles qui ne s’étaient sans doute pas rendues compte plus tôt qu’elles parlaient bien trop fort, il les couva d’un regard volontairement froid et perçant afin de les mettre mal à l’aise. Et, à sa grande satisfaction, cela sembla avoir eu l'effet escompté puisqu’elles rougirent avant de détourner le regard. C’était pathétique, il n’y avait pas d’autre mot. « Dis donc, Noam, depuis quand tu terrorises les jeunes filles ? » La voix amusée de Rhayn vint interrompre sa séance d’intimidation. Excédé, l’élève de la terre soupira avec une pointe d’amertume. « Depuis qu’elles fourrent leur nez là où elles ne devraient pas. Je n’aime pas qu’on parle de ma vie intime, elle ne regarde que moi… » Sur ces mots, il s’assit à une table libre, à l’écart des autres. Aujourd’hui, il n’avait pas vraiment envie de supporter cette ambiance électrique où chacun semblait prendre un chemin différent de celui qu’ils suivaient jusque-là. Mais depuis que le feu avait commencé à sortir du rang, dévoilant peu à peu l’ébauche d’une révolte qui prenait chaque jour une ampleur grandissante, plus rien n’était plus comme avant. L’influence des adeptes de la flamme gagnait du terrain, pervertissant les futurs gardiens quelque soit leur tour. Cependant, les élèves de la tour de la Terre avaient été les premiers touchés de par leur affinité avec la tour du feu. Cela ne plaisait pas vraiment à Noam d’ailleurs, car si il appréciait certains élèves du feu, il restait en dehors des actions menées par Woann. Méfiant et sauvage, il n’était pas prêt à suivre cet être fourbe, arrogant et imbu de lui-même, sans savoir où tout cela allait les mener. D’autant plus que cette haine envers les profanes ne lui plaisait pas du tout… Au contraire, elle ne faisait qu’attiser sa réticence. Alors, fidèle à sa tour, Noam se concentrait sur la protection de son élément, n’étant ni plus, ni moins perverti qu’il ne l’était avant que tout cela ne prenne une proportion démesurée, du moins à son goût. Quoi qu’il advienne, il comptait demeurer celui qu’il avait toujours été, en harmonie avec la Terre et désintéressé par le pouvoir que le feu leur faisait miroiter. Néanmoins, tout le monde ne pouvait pas en dire autant… A cette pensée, son regard se posa à nouveau sur les deux vipères qui l’observaient toujours, partageant leurs messes basses. « Je croyais que tu te moquais de ce que les autres pouvaient bien penser à ton sujet. » Ayant suivi le cheminement de ses pensées, Rhayn se réveillait à nouveau afin de remettre cette histoire de rumeur sur le tapis. « C’est vrai, je m’en fiche, ma vie ne concerne que moi. Mais leur comportement futile m’agace, je n’y peux rien… À croire qu’il n’y a rien de mieux à faire que de faire circuler ce genre de rumeurs. D’ailleurs, il faut sûrement avoir une vie bien fade pour perdre son temps à raconter celle des autres… » Le panda roux ne répondit rien et Noam n’eut aucunement besoin de le questionner pour savoir qu’ils partageaient tous deux le même avis sur le sujet. Pourtant, quoi qu’il dise, la véritable raison de son agacement résidait dans la facilité avec laquelle ces rumeurs lui rappelaient, sans cesse, la situation douloureuse dans laquelle il se retrouvait coincé depuis plusieurs années déjà. Pris au piège, il ne parvenait toujours pas à trouver une issue valable afin d'échapper à ce mariage insensé… Dans un geste fatigué, il posa ses coudes sur la table et enfouit son visage dans ses mains, les paupières closes. Mais dès que le vide se fit dans ses pensées, un visage s’imposa à lui, resserrant douloureusement l’étau autour de son cœur. Les traits familiers de Misha dansaient dans son esprit, éveillant les affres d’un désir tourmenté. Quels que soient les sentiments qui naissaient en lui, s’épanouissant à chacune de leurs rencontres, Noam devait les refouler à tout prix. Parce qu’il n’avait rien à offrir au jeune profane. Rien, à part des ennuis et de la souffrance. Enchaîné au bon vouloir de son paternel, il n’était plus libre de choisir son propre destin. Cela le révoltait, et une fois encore, il dut contenir les larmes de rage qui vinrent lui piquer les yeux. Impuissant, il avait honte d’être incapable de pouvoir se sortir de cette impasse, de se montrer si faible… Si il ne parvenait pas à changer les choses, il n’aurait alors aucun avenir.

« À présent, je n’ose plus rien désirer, de peur de me détruire, de me créer des faiblesses dont je ne sais déjà plus quoi faire, ni comment les dissimuler… Pourtant, je le désire, lui, comme je n’ai jamais désiré personne. Mais je le nie, de tout mon être afin de ne pas sombrer dans ce tourbillon insensé… parce qu’il ne sera jamais à ma portée, pas tant que je resterai un prisonnier doré, un oublié du bonheur… »




Dernière édition par Noam A. Harrows le Ven 10 Sep - 1:31, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

________________________
Kainan M. McHell

Elève Feu
j'apprends à rôtir les autres à la broche.

¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯

s e x e : Masculin
m e s s a g e s : 113
â g e : 30
t o u r : Feu
t o t e m : Jaguar
a n n é e : Septième Année
a r r i v é e : 05/09/2010

i d e n t i t é
a b s o l u :
r e l a t i o n s :
p o p u l a r i t é :
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: « Rise like two angels in the night and magically disappear. » •• Noam   Lun 6 Sep - 21:00

NYAAAAAAAAAAAAAAAA A MOI

*Marque son territoire*

Tu as craquééééééé

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

________________________
Jii K. Kyûshû

Profane
un jour je serai cannibale.

¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯

s e x e : Féminin
m e s s a g e s : 43
â g e : 29
a r r i v é e : 28/08/2010

i d e n t i t é
a b s o l u : T.T
r e l a t i o n s :
p o p u l a r i t é :
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: « Rise like two angels in the night and magically disappear. » •• Noam   Lun 6 Sep - 21:06

Nono *.*

*câlinoute fooooooooort* Tu me donnes ton tee shirt ?! *out*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

________________________
Clarence F. Desmond

Elève Terre
j'apprends à faire pousser des roses.

¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯

s e x e : Féminin
m e s s a g e s : 316
â g e : 26
t o u r : Terre
t o t e m : La Renarde
a n n é e : 4°Année
a r r i v é e : 03/09/2010

i d e n t i t é
a b s o l u : Sûrement un homme, mais lequel ?
r e l a t i o n s :
p o p u l a r i t é :
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: « Rise like two angels in the night and magically disappear. » •• Noam   Lun 6 Sep - 21:08

Leïlan ?? Ne serais-tu pas sur Nameless ?

Si ce n'est pas le cas désolé ^^

En tout cas bienvenue parmi nous !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

________________________
Noam A. Harrows

Elève Terre
j'apprends à faire pousser des roses.

¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯

s e x e : Masculin
m e s s a g e s : 180
â g e : 28
t o u r : Terre
t o t e m : Panda roux
a n n é e : Cinquième
a r r i v é e : 06/09/2010

i d e n t i t é
a b s o l u : Ça sera lui, ou rien.
r e l a t i o n s :
p o p u l a r i t é :
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: « Rise like two angels in the night and magically disappear. » •• Noam   Lun 6 Sep - 21:13


    KAINAN •
    N'urine pas sur ma fiche hein, pour marquer ton territoire °°
    Je te réserve quand même un lien cochon, p'tit pervers :5:

    JII • Ma miss K :5:
    *lui donne son tee-shirt* C'est bien parce que c'est toi hein *-*

    CLARENCE •
    Han encore quelqu'un qui me confond avec valmachinchose éè mais non Leïlan c'est mon pseudo et j'appelle pas mes perso comme ça

    Mais je ne t'en veux pas, tu ne pouvais pas savoir <3
    En plus, tout le monde me pose cette question (elle est plus connu que moi on dirait *out*)

    Merci <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

________________________
Clarence F. Desmond

Elève Terre
j'apprends à faire pousser des roses.

¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯

s e x e : Féminin
m e s s a g e s : 316
â g e : 26
t o u r : Terre
t o t e m : La Renarde
a n n é e : 4°Année
a r r i v é e : 03/09/2010

i d e n t i t é
a b s o l u : Sûrement un homme, mais lequel ?
r e l a t i o n s :
p o p u l a r i t é :
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: « Rise like two angels in the night and magically disappear. » •• Noam   Lun 6 Sep - 21:15

On dirait lool
Encore désolé =S:stp: x)
merci de ne pas m'en vouloir en plus je vois que l'on va être camarade de la Terre !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

________________________
Noam A. Harrows

Elève Terre
j'apprends à faire pousser des roses.

¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯

s e x e : Masculin
m e s s a g e s : 180
â g e : 28
t o u r : Terre
t o t e m : Panda roux
a n n é e : Cinquième
a r r i v é e : 06/09/2010

i d e n t i t é
a b s o l u : Ça sera lui, ou rien.
r e l a t i o n s :
p o p u l a r i t é :
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: « Rise like two angels in the night and magically disappear. » •• Noam   Lun 6 Sep - 21:18


    Ne t'excuse pas voyons, tu ne pouvais pas savoir *-*
    Et puis ça serait vraiment bête de t'en vouloir pour ça hein <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

________________________
Jii K. Kyûshû

Profane
un jour je serai cannibale.

¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯

s e x e : Féminin
m e s s a g e s : 43
â g e : 29
a r r i v é e : 28/08/2010

i d e n t i t é
a b s o l u : T.T
r e l a t i o n s :
p o p u l a r i t é :
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: « Rise like two angels in the night and magically disappear. » •• Noam   Lun 6 Sep - 21:29

Tee shirt *.*

C'est le premier de ma nouvelle collection ! *sautille*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

________________________
Misha A. Denvers

Profane
un jour je serai cannibale.

¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯

s e x e : Masculin
m e s s a g e s : 93
â g e : 25
a r r i v é e : 06/09/2010

i d e n t i t é
a b s o l u : Nobody
r e l a t i o n s :
p o p u l a r i t é :
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: « Rise like two angels in the night and magically disappear. » •• Noam   Lun 6 Sep - 21:31

lapinou d'amour ♥ *out*
bonne chance aussi pour ta fiche *bave* j'ai bien hate de lire ça ♥ ♥ ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

________________________
Kainan M. McHell

Elève Feu
j'apprends à rôtir les autres à la broche.

¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯

s e x e : Masculin
m e s s a g e s : 113
â g e : 30
t o u r : Feu
t o t e m : Jaguar
a n n é e : Septième Année
a r r i v é e : 05/09/2010

i d e n t i t é
a b s o l u :
r e l a t i o n s :
p o p u l a r i t é :
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: « Rise like two angels in the night and magically disappear. » •• Noam   Lun 6 Sep - 21:35

Quoi tu n'aimes pas le parfum que je t'offre ?
Pourtant celui-ci il est unique aux monde !!!

Misha je t'ai à l'œil toi...
Si tu penses pouvoir toucher à Noam, tu rêves
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

________________________
Misha A. Denvers

Profane
un jour je serai cannibale.

¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯

s e x e : Masculin
m e s s a g e s : 93
â g e : 25
a r r i v é e : 06/09/2010

i d e n t i t é
a b s o l u : Nobody
r e l a t i o n s :
p o p u l a r i t é :
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: « Rise like two angels in the night and magically disappear. » •• Noam   Lun 6 Sep - 21:42

hinhin, j'ai pas peur de toi d'abord

*touche Noam* comme ça ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

________________________
Noam A. Harrows

Elève Terre
j'apprends à faire pousser des roses.

¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯

s e x e : Masculin
m e s s a g e s : 180
â g e : 28
t o u r : Terre
t o t e m : Panda roux
a n n é e : Cinquième
a r r i v é e : 06/09/2010

i d e n t i t é
a b s o l u : Ça sera lui, ou rien.
r e l a t i o n s :
p o p u l a r i t é :
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: « Rise like two angels in the night and magically disappear. » •• Noam   Lun 6 Sep - 21:47


    JII • Les miens se sont tes préférés hein ? éè

    MISHA •
    Lapinou ? xD J'suis un panda mon chou <3 Mais si tu veux, je jouerai le lapin pour toi (aa)
    Merci <3 va m'en falloir, je vais tenter de pas trop m'étaler (qui a dit "impossible" ? =O) *out*

    KAINAN •
    Non je n'aime pas ce parfum °° Je suis raffiné moi ! Je suis un Harrows, je te rappelle (aa)
    Et je te trouve bien possessif OO Je vais me rebeller *out*


Dernière édition par Noam A. Harrows le Lun 6 Sep - 21:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

________________________
Jii K. Kyûshû

Profane
un jour je serai cannibale.

¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯

s e x e : Féminin
m e s s a g e s : 43
â g e : 29
a r r i v é e : 28/08/2010

i d e n t i t é
a b s o l u : T.T
r e l a t i o n s :
p o p u l a r i t é :
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: « Rise like two angels in the night and magically disappear. » •• Noam   Lun 6 Sep - 21:47

Nono, la rançon du succès Rolling Eyes

*s'installe et regarde la "bataille" en mangeant du pop corn*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

________________________
Dellà N. Romanskaïa

Elève Air
j'apprends à dompter le vent.

¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯

s e x e : Féminin
m e s s a g e s : 356
â g e : 29
t o u r : Air.
t o t e m : L'hirondelle.
a n n é e : 6ème année.
a r r i v é e : 31/08/2010

i d e n t i t é
a b s o l u : Lui ?
r e l a t i o n s :
p o p u l a r i t é :
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: « Rise like two angels in the night and magically disappear. » •• Noam   Lun 6 Sep - 22:03


Haaan Ataaa, ils flooodent

Ahem (a)

BIENVENUE *-*
Francisco L I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.flickr.com/photos/lemonstrerose/

avatar

________________________
Cleylan H. Sylgrave

Elève Terre
j'apprends à faire pousser des roses.

¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯

s e x e : Masculin
m e s s a g e s : 60
â g e : 29
t o u r : Terre.
t o t e m : Coyote.
a n n é e : 6ème.
a r r i v é e : 03/09/2010

i d e n t i t é
a b s o l u : Qui sait...
r e l a t i o n s :
p o p u l a r i t é :
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: « Rise like two angels in the night and magically disappear. » •• Noam   Lun 6 Sep - 22:06

Craquer c'est le mal, hein :7: ?

Mais c'est bien que tu sois là

Bon courage pour ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


________________________
Invité

Invité
¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯


MessageSujet: Re: « Rise like two angels in the night and magically disappear. » •• Noam   Lun 6 Sep - 22:10

Francisco :5:
Bienvenue I love you
Et bonne continuation sur Bewit. Wink
(même réflection que pour Misha, ma chambre se trouve dans la tour Eau. une visite nocturne ne me dérangerait pas. Il faut exercer sa magie blanche, jeune padawan *out*)
Revenir en haut Aller en bas

avatar

________________________
Kainan M. McHell

Elève Feu
j'apprends à rôtir les autres à la broche.

¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯

s e x e : Masculin
m e s s a g e s : 113
â g e : 30
t o u r : Feu
t o t e m : Jaguar
a n n é e : Septième Année
a r r i v é e : 05/09/2010

i d e n t i t é
a b s o l u :
r e l a t i o n s :
p o p u l a r i t é :
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: « Rise like two angels in the night and magically disappear. » •• Noam   Lun 6 Sep - 22:13

Non mais allez vous excitez ailleurs bande de pervers
Pourquoi c'est toujours la même chose...
On veut me voler mes proies
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

________________________
Clarence F. Desmond

Elève Terre
j'apprends à faire pousser des roses.

¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯

s e x e : Féminin
m e s s a g e s : 316
â g e : 26
t o u r : Terre
t o t e m : La Renarde
a n n é e : 4°Année
a r r i v é e : 03/09/2010

i d e n t i t é
a b s o l u : Sûrement un homme, mais lequel ?
r e l a t i o n s :
p o p u l a r i t é :
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: « Rise like two angels in the night and magically disappear. » •• Noam   Lun 6 Sep - 22:50

Noam A. Harrows a écrit:

    Ne t'excuse pas voyons, tu ne pouvais pas savoir *-*
    Et puis ça serait vraiment bête de t'en vouloir pour ça hein <3

:5:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

________________________
Aaron S. Firefly

Elève Feu
j'apprends à rôtir les autres à la broche.

¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯

s e x e : Masculin
m e s s a g e s : 59
â g e : 29
t o u r : Feu
t o t e m : Le Lion.
a n n é e : 6ème
a r r i v é e : 29/08/2010

i d e n t i t é
a b s o l u :
r e l a t i o n s :
p o p u l a r i t é :
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: « Rise like two angels in the night and magically disappear. » •• Noam   Lun 6 Sep - 23:52

Bienvenue et enchanté Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

________________________
Noam A. Harrows

Elève Terre
j'apprends à faire pousser des roses.

¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯

s e x e : Masculin
m e s s a g e s : 180
â g e : 28
t o u r : Terre
t o t e m : Panda roux
a n n é e : Cinquième
a r r i v é e : 06/09/2010

i d e n t i t é
a b s o l u : Ça sera lui, ou rien.
r e l a t i o n s :
p o p u l a r i t é :
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: « Rise like two angels in the night and magically disappear. » •• Noam   Mar 7 Sep - 1:27


    J'ai du retard là, allez je me lance xD :

    JII •
    Le succès, quand même pas, mais je plais un peu ça fait plaisir *-*

    DELLA •
    Han elle cafte tout *out*
    Merci <3 Et oui francisco *-*

    CLEY •
    Je sais que tu jubiles hein xD Mais oui, c'est le mal =O
    Rhan oui, c'est bien *-* c'est beau et j'aime notre lien
    Merci

    PERSEE • Merci
    (je prends note (aa) pas besoin de me le dire deux fois *out* Et à quelle heure commencent les cours nocturnes ?)

    KAI • Je suis pas un morceau de viande OO et puis t'es le premier, tu devrais être content (aa)
    Si tu arrêtes de pleurer, je viens dormir avec toila nuit prochaine *out*

    CLARENCE •

    AARON •
    Merci =D
    Oh le lion, mon ancien totem *-*


Dernière édition par Noam A. Harrows le Mar 7 Sep - 17:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

________________________
Seed V. Powell

Elève Terre
j'apprends à faire pousser des roses.

¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯

s e x e : Masculin
m e s s a g e s : 1658
â g e : 26
t o u r : Terre
t o t e m : Velociraptor
a n n é e : Quatrième
a r r i v é e : 01/09/2010

i d e n t i t é
a b s o l u : ?
r e l a t i o n s :
p o p u l a r i t é :
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: « Rise like two angels in the night and magically disappear. » •• Noam   Mar 7 Sep - 3:08

(Re ?) Bienvenue sur BEWIT et bon courage pour ta fiche ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bardadoll.e-monsite.com/

avatar

________________________
Noam A. Harrows

Elève Terre
j'apprends à faire pousser des roses.

¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯

s e x e : Masculin
m e s s a g e s : 180
â g e : 28
t o u r : Terre
t o t e m : Panda roux
a n n é e : Cinquième
a r r i v é e : 06/09/2010

i d e n t i t é
a b s o l u : Ça sera lui, ou rien.
r e l a t i o n s :
p o p u l a r i t é :
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: « Rise like two angels in the night and magically disappear. » •• Noam   Mar 7 Sep - 3:10


    (en quelque sorte xD) Merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

________________________
Ezeckiel L. Sullivann

Incarnation Air
je maîtrise l'attaque tornade.

¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯

s e x e : Masculin
m e s s a g e s : 160
â g e : 27
t o u r : ##
t o t e m : ###
a n n é e : Sixième
a r r i v é e : 24/04/2009

i d e n t i t é
a b s o l u : Unknow ..
r e l a t i o n s :
p o p u l a r i t é :
15/500  (15/500)

MessageSujet: Re: « Rise like two angels in the night and magically disappear. » •• Noam   Mar 7 Sep - 3:25

    "Allons les enfants, on se calme (a) !! On va arreter les bavardages incessants (AA). Comment voulez-vous que je puisse (ré)accueillir ce nouveau membre parmi nous si tout le monde parle en même temps."

    Tout d'abord bienvenue (re Smile )parmi nous. Logan. Je me souviens de toi *O* Ravis que tu sois de retour. C'est toujours un plaisir de retrouver d'ancien membre, qui on si bien marqué Bewit' et qui ont aidé à son avancé.

    Ensuite bon courage pour la fin de ta fiche. J'ai vraiment hate de voir ce que ça donne ^^ J'ai validé tes "codes". =)
    Enfin si tu as besoin d'aide, surtout n'hésite pas. Je suis là et Ata' aussi, so x)

    HUGS

_________________

    REGARDE UN OISEAU MORT DANS LE CIEL! (AA) ♣️  I believe, i can fly. I believe, i can touch the sky. Icon ©️ CEREALKILLER
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


________________________
Contenu sponsorisé


¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯


MessageSujet: Re: « Rise like two angels in the night and magically disappear. » •• Noam   

Revenir en haut Aller en bas
 

« Rise like two angels in the night and magically disappear. » •• Noam

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
bewitching ; la tentation du feu. :: Enfin, tout peut débuter ! :: Registre. :: Maintenant, tout ne dépend plus que de Vous. :: T E R R E-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit