AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 Le Bourreau et sa victime ( PV )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

________________________
Clarence F. Desmond

Elève Terre
j'apprends à faire pousser des roses.

¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯

s e x e : Féminin
m e s s a g e s : 316
â g e : 26
t o u r : Terre
t o t e m : La Renarde
a n n é e : 4°Année
a r r i v é e : 03/09/2010

i d e n t i t é
a b s o l u : Sûrement un homme, mais lequel ?
r e l a t i o n s :
p o p u l a r i t é :
0/0  (0/0)

MessageSujet: Le Bourreau et sa victime ( PV )   Jeu 9 Sep - 13:21


Kainan McHell & Clarence Desmond

    « On est obligé d’aller au salon ? Tu veux pas qu’on aille dehors plutôt ? Tu sais courir, se dépenser etc etc !! »
    « Non pas aujourd’hui Klami, je suis fatiguée, j’ai besoin de me reposer. »
    « Tu n’avais cas dormir cette nuit ! »
    « Pardon ?! Je te signal que c’est de ta faute, t’as pas arrêté de t’agiter dans tout les sens et de parler dans ton sommeil. »
    « D’accord, j’avoue j’y suis un peu pour quelque chose. Nous y voilà, je te laisse tranquille pour que tu puisses te reposer. »


    Mais si parfois elle me tape sur le système je le suis reconnaissante, car grâce à elle, j’ai échappé a mon géniteur, qui sait à qui il m’aurait marié, sûrement à un gros et horrible bonhomme. Un espèce de vieux pervers comme lui si ça se trouve. Je tentais de trouver un coin tranquille pour me reposer malgré les personnes présente discutaient entre elle. Je les saluais d’un léger signe de tête puis prit place sur un canapé moelleux. Je m’allongeais remettant en place sa jupe longue sur ses jambes pour qu’elle les couvre bien et saisi un plaid de couleur anis que je posais sur son buste, après tout je ne portais qu’un haut léger, je ne devais pas attraper froid.

    Je m’endormis alors paisiblement, rêvant que j’étais transformée en Klami, je gambadais dans la forêt, courant après des lapins ou des rongeurs, puis je grimpais sur une colline regardant la forêt d’un œil protecteur. J’étais bien dans mon élément, j’humais toutes les fleurs, me frottais contre les arbres, leur communiquant mon amour pour eux, il me le rendait, j’avais l’impression qu’il me serrait contre eux avec leur branche. Je repris ma route et soudain je croisais un jaguar, je le reconnaitrais entre mille, c’était Kainan mais que faisait il dans mon rêve je n’lavais pas invité. Une vois lointaine se fit entendre.

    « Clarence ! Clarence réveille toi ! Tu es observée ! Allez ouvre les yeux ! »

    J’ouvrais les yeux dans un petit gémissement et regardais autour de moi tout en m’étirant, puis soudain je me figeais, il se tenait devant moi, me regardant, m’observant. En plus d’être dans mon rêve pour une raison que j’ignorais encore, il était là en face de moi. Je m’assis sur le bord du canapé, remettant en place ma jupe longue. Je me méfiais de lui encore plus que des autres Feux, depuis que j’étais arrivé à Bewitching, il m’avait prise pour cible, chaque fois qu’il me voyait c’était pour me torturer mentalement et même physiquement. A l’époque je n’étais qu’une petite fille, mais maintenant j’ai pris plus d’assurance et j’avais décidé de ne plus me laissais faire, alors je pris les devant.

    « Qu’est ce que tu me veux Kainan ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

________________________
Kainan M. McHell

Elève Feu
j'apprends à rôtir les autres à la broche.

¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯

s e x e : Masculin
m e s s a g e s : 113
â g e : 30
t o u r : Feu
t o t e m : Jaguar
a n n é e : Septième Année
a r r i v é e : 05/09/2010

i d e n t i t é
a b s o l u :
r e l a t i o n s :
p o p u l a r i t é :
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Le Bourreau et sa victime ( PV )   Lun 13 Sep - 21:23


« Dirige-toi vers le Salon. » « A cette heure-ci il risque d'avoir personne Zen'. » « Fais moi confiance. » Il n'en fallait pas plus pour convaincre le jeune homme. Au fil des années il avait appris à faire confiance en son Totem de manière assez irréfléchi qui par moment lui avait rapporté que des ennuies. Mais c'était le prix à payer pour garder son Masque Noir aux yeux de tous. Un personnage crée de toute pièce pour se protéger d'un Père et d'une société. Lourd et léger à la fois, il était bien difficile de vivre avec lui. Pourtant Kainan ne pouvait pas renoncé à cette protection fictive, il était lâche et faible. Dont sa peur est l'unique responsable. La cruauté des humains il l'avait parfaitement vécu, l'hypocrisie des gens il l'avait complément comprise, se rendant bien compte que les hommes n'étaient pas si différents des animaux. Vivant avec la règle du plus fort... Les forts écrasent les faibles... La puissance apporte la richesse... La richesse permet la santé... Et la santé amène à la vie. « Tu es bien philosophe aujourd'hui, aurais-tu manger trop de livre lors de notre passage à la bibliothèque ? » « Il faut bien que je sois le cerveau vu que tu es les muscles... »

Le salon était un lieu paisible et accueillant où il faisait bon d'y traîner lors des moments creux dans l'emploi du temps. C'était aussi la salle des rumeurs et des bêtises en tout genre, le téléfilm de Bewit' dont beaucoup d'étudiant raffole. Kainan s'en fichait pas mal de ses ragots malsain et souvent méchant, sachant parfaitement qu'il devait bien en avoir au moins une sur lui. D'un côte il avait tous fait pour avoir cette image de cruel personnage, ne pouvait pas dire précisément combien d'élèves avaient subi ses colères. « Un certain nombre en effet... En parlant de souffre-douleur, regarde qui dort paisiblement sur le canapé. » Son regard se dirigeait en direction de la jeune fille sans avoir trop de mal pour la reconnaître. Clarence... Sa plus grande distraction. Elle a vu l'enfer de près, vivant de bien triste journée à cause de lui... Son tyran depuis son arrivée à l'école, il n'avait jamais su pourquoi il l'avait choisi elle au lieu d'une autre. Peut-être à cause de son physique qui a d'ailleurs beaucoup changée lui aussi. « J'avoue qu'elle est très charmant... » « C'est donc pour cela que tu m'as fais venir ici. Tu es sur d'être un Jaguar et non un chien ? » « Je suis un prédateur nuance... »

Elle semblait faire un agréable rêve, les traits de son visage étaient harmonie reflétant la douceur de sa sieste. Il s'était appuie contre le rebord de la rambarde de la porte, maintenant ainsi une certaine distance. Au fond, il avait peur de la réveiller s'il osait s'approcher un peu plus d'elle. Car depuis quelques temps, elle était devenue méfiante et répondante dans ses paroles. Montrant encore une fois qu'elle n'était plus la petite fille timide d'auparavant. Il avait aussi un regard différent envers elle, plus amical et moins méchant. Celui d'un simple homme dont la beauté de la jeune femme ne laissait pas vraiment indifférent. Et puis il n'avait plus l'envie de l'avoir comme souffre-douleur, se disant qu'elle en avait suffisamment subi. C'est à ce moment-là que la belle aux bois dormant ouvrit les yeux, les plantant directement dans les siens. L'amusement s'était alors dessiner sur les traits du jeune homme, un amusement aux allures malsains car son Masque Noir était toujours présent.

« Les filles sont plutôt agréablement surprise de me voir à leur réveil. Pourtant il semblerait avoir tellement de colère dans ta voix. T'aurais-je blessée ? » Il savait parfaitement que Clarence n'allait pas apprécier son humeur assez ironique et méchant. Mais pourtant dans sa voix il n'y avait pas la froideur que pouvait dégager les mots. Il s'était légèrement rapproché d'elle, laissant quand même un marge de sécurité entre eux. Il avait déjà subi les crises d'une fille en mode furie, depuis il était lui aussi méfiant. « Ce que je veux... Et bien il se trouve que je m'ennuie, je suis donc parti à la recherche de compagnie et de distraction. Plus sérieusement, que fais-tu ici seule ? Tu sembles aussi bien fatiguée. » Le ton de sa voix semblait remplie de sincérité pourtant il était difficile de croire quand on regarde attentivement son visage d'une beauté glaciale.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

________________________
Clarence F. Desmond

Elève Terre
j'apprends à faire pousser des roses.

¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯

s e x e : Féminin
m e s s a g e s : 316
â g e : 26
t o u r : Terre
t o t e m : La Renarde
a n n é e : 4°Année
a r r i v é e : 03/09/2010

i d e n t i t é
a b s o l u : Sûrement un homme, mais lequel ?
r e l a t i o n s :
p o p u l a r i t é :
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Le Bourreau et sa victime ( PV )   Mar 14 Sep - 16:02

    « Les filles sont plutôt agréablement surprise de me voir à leur réveil. Pourtant il semblerait avoir tellement de colère dans ta voix. T'aurais-je blessée ? »

    Je le regardais un moment, puis j’émis alors un rire qui voulais : « tu te fous pas un peu de ma gueule là ? ». Je le fis alors attendre quelques instants faisant comme si il n’était pas vraiment là, puis au bout d’un moment je lui demandais ce qu’il me voulait. J’avais remarqué des différences dans son comportement, mais il était Feu et je me méfiais de lui comme de la peste. Enfin il me répondit, j’allais répondre lorsque Klami me stoppa.

    « Han qu’est ce qu’il peut être exaspérant ce type, il m’énerve et puis son espèce de jaguar débile, il se croit supérieur parce qu’il fait parti des félins et que c’est un gros méchant prédateur, mais bon c’est qu’un tas de muscle sans cervelle. »

    Je ne pus retenir un gloussement de rire lorsque j’entendis Klami parler du Totem de Kainan. Je repris mon sérieux lorsque je le vis s’assoir prés de moi, il y aurait eu encore de la place je me serrais encore éloigné, certes il y avait l’accoudoir mais je ne souhaitais pas abimer ma belle jupe longue. D’ailleurs heureusement que j’avais eu l’idée de la mettre qui sait ce qui aurait put arriver avec le Feu. Je posais délicatement mes mains sur mes genoux et plantais mon regard dans ses yeux. Nous restâmes ainsi quelques instants avant qu’il ne me réponde.

    « Ce que je veux... Et bien il se trouve que je m'ennuie, je suis donc parti à la recherche de compagnie et de distraction. Plus sérieusement, que fais-tu ici seule ? Tu sembles aussi bien fatiguée. »

    « De distraction ? Donc bien sûr tu as pensé à la pauvre petite Clarence que tu aimes tant torturer. » Répondis-je dans un faux sourire tout en faisant des yeux de chien apeurés. « Ce que je fais seule ici ? Et bien tu l’as vu toi-même je dormais ! Je suis fatiguée tout simplement à cause de la nuit torride que j’ai passé hier avec…ah zut, je me souviens plus de son nom »

    Quoi ? J’ai menti ? Ah bon ? Mais quoi ? Rooh j’ai bien le droit de lui faire croire des choses. Enfin j’espérais qu’il allait gober, ça car j’avais étais plutôt convaincante et je sentais Klami bouillonner à l’intérieur, elle avait envie de sauter sur Kainan pour donner une bonne leçon à son Jaguar, mais je réussi à la retenir et a la calmer.

    « Klami calme toi, ils sont plus vieux que nous, on ne fait pas le poids pour le moment. Mais je te promets qu’on leur donnera une bonne leçon. »

    Je la senti se calmer. Je me concentrais de nouveau sur Kainan. Je lui adressais un magnifique sourire, je relevais alors le ton qui l’avait eu, un ton sincère ? Qu’est-ce qui lui arrivait, il devenait gentil maintenant ? Je sentis son regard sur mon corps, il semblait me sonder, c’était un regard différent. Je décidais alors de faire un peu de provocation histoire de voir ce qui pourrait bien ce passer, j’enlevais la plaid anis de mon corps, laissant alors apparaître un haut de couleur noir, avec un col en V et qui en fonction de l’angle de la lumière semblait être transparent, celui-ci mettant en valeur mes formes généreuses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


________________________
Contenu sponsorisé


¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯


MessageSujet: Re: Le Bourreau et sa victime ( PV )   

Revenir en haut Aller en bas
 

Le Bourreau et sa victime ( PV )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
bewitching ; la tentation du feu. :: Bewitching vous ouvre ses portes. :: La Tour Elémentaire. :: Salon.-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit